Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2452
Nouvelles: 27667
Entrevues: 110
Critiques en Vrak
Groupe: Adorned Brood
Album: Noor
Pour un groupe actif depuis 1993, qui de plus a à son actif six albums, Adorned Brood est relativement peu connu, du moins pour ce qui est du Québec. Comment se fait-il, dira-t-on? Un seul moyen de...
Groupe: Evile
Album: Five Serpent's Teeth
‘Five Serpent’s Teeth’ est le nouvel album du groupe anglais Evile. Il est aussi le premier album suivant le décès du bassiste Mike Alexander. Malgré ses nombreux concerts avec le groupe, ce nouvel...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Raceless
 Album: Duality (2018)
Note:
9.0/10
Style : Swing Metal

Compagnie : La Coda

Format : CD

Liste des pistes :

01. Le Crime Parfait
02. Watch Me
03. Alzheimer
04. Stratosphere
05. Miami Hunt
06. Entracte
07. Motherf*cking Swing
08. Way Back To You
09. Trader Blues
10. Froze Up
11. Enjoy
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Dany Soucy
 
Dany Soucy

 

Oh qu’aujourd’hui, je vous entraîne dans quelque chose de totalement déstabilisant. Pour cette prochaine critique, je me dois de vous demander de faire preuve d’ouverture d’esprit. Le même genre d’ouverture dont on a eu, à une certaine époque, à faire preuve quand Mike Patton était de multiples étranges projets (Mr Bungle, Fantomas, Peeping Tom, etc.). Ici, on est à un tout autre style musical, alors ne cherchez pas de liens avec Patton mis à part l’ouverture d’esprit nécessaire pour bien découvrir et savourer cet album qu’est Raceless – Duality!

Tout d’abord, qu’est-ce que Raceless? D’où provient cette « chose » là? Raceless est tout simplement la rencontre entre 2 groupes bien connus en France, soit : Smash Hit Combo et Lyre Le Temps. Pour ceux qui connaissent déjà, je vous entends me dire : « euh… Smash Hit Combo pour le métal, ça va, mais Lyre le Temps, es-tu devenu fou?! ». Bien que je puisse être d'accord sur l’idée, je me dois de vous dire que le croisement est plus que convaincant à ma grande surprise! Bon, de mon côté, je connaissais les 2 groupes, mais j’en entends certains encore se demander qui est Smash Hit Combo et encore plus, qui est Lyre Le Temps.

Smash Hit Combo est un groupe que l’on pourrait qualifier de « RapCore » sombre, agressif et qui aborde constamment les jeux vidéo comme sujet. Lyre Le Temps quant à eux, pourrait être qualifié de groupe Électro-Swing hédoniste bien corsé avec des sujets plus humains. Honnêtement, jamais au grand jamais j’aurais pu imaginer un tel « clash » de style musical. Et encore moins qu’il soit aussi bien réussi.

Le projet a pour objectif de créer une alchimie inespérée, prouver que le champ des possibles va bien au-delà des étiquettes, créer une expérience alliant plaisir et violence, audace et nostalgie, classe et crasse, enfer et paradis. Du moins, c’est comme ça que le projet m’est présenté et l'on comprend rapidement pourquoi l’album s’appelle Duality.

Niveau artiste, le projet inclus Anthony Chognard, Maxime Keller(Boars) et None Like Joshua de Smash Hit Combo. Quentin Babst, Shoko Bred, Samuel Klein et Ry’m Lyre sont les représentants de la division Lyre Le Temps.

Bref, on en a assez dit! L’album, on en dit quoi? Hé bien voici ma critique!

L’album se lance sur une intro qui nous annonce clairement ce qui est à venir. Des cuivres, un peu d’électro, une voix bien familière et un style quand même connu pour les habitués de Smash Hit Combo. Mais très rapidement, on passe à la première pièce qu’est Watch Me. Une guitare se présente à nous laissant présager un chemin plutôt rock qui sera très rapidement interrompu pour tomber sur un style plus festif/swing bien Lyre Le Temps. C’est déstabilisant, mais c’est tellement intéressant. Dans les critiques, on est souvent porté à faire un portrait piste par piste d’un album. Ici, je me refuse à le faire, car je sens que mon esprit sera porté à se répéter trop facilement et je ne voudrais pas que la critique d’un album de ce calibre devienne redondante.

Globalement, Duality vous déstabilisera complètement. Quand on croit se lancer dans une pièce bien métal, rapidement on y place du swing. Quand on croit être dans une pièce swing, on vous lance à la gueule une bonne portion bien métal. Miami Hunt en est un bel exemple, tout comme Alzheimer(les paroles sont touchante pour ceux qui sont concerné par le sujet) ou encore Way Back To You. Motherf*cking Swing nous prouve à quel point il est possible de bien marier cuivre et guitare 8 cordes pour ne citer que celle-ci. Mon seul bémol, qui serait voulu, semblerait-il, est la trop grande ressemblance à la pièce Falls Appart de Smash Hit Combo sur la pièce Froze Up. Il est certain qu’avec ce mélange de style, il fallait s’attendre à entendre du Smash Hit Combo ici, du Boars par là et du Lyre le Temps un peu partout également. Mais j’aurais aimé qu’il me soit totalement impossible d’associer une chanson de Raceless à toutes autres chansons produites par les groupes originaux respectifs de chaque membre.

Niveau réalisation, le parcourt est sans faute. Réussir à bien mixer séquence, scratch, cuivre, guitare 8 cordes, contrebasse, batterie jazz et certains blast beats autant que du double bassdrum, piano, ambiance et les vocaux/scream sans que rien ne soient écrasé est digne des plus grandes réalisations. Il faut dire qu’Anthony Chognard n’est plus à ses premiers pas et d’album en album, la qualité de son travail ne fait que s’accroitre. Sur Duality, la barre est placée très haute! Il aura tout un challenge pour ses albums futurs à relever!

Duality, c’est comme si, dès la première chanson, on nous disait clairement « Just Watch Me! Rien ne nous retiendra! » Et le mandat est clairement réussi tout au long de l’album. Il ne pourrait mieux porter son nom du fait qu’il est, du début à la fin, une continuité d’opposition. Je crois qu’on n’aura pas offert un tel niveau d’équité entre le blanc et le noir depuis une éternité dans la musique. Même la langue n’y échappe pas, anglais et français se côtoyant continuellement. Être capable d’autant d’originalité et d’équilibre n’est pas rien.

À ceux qui se cherchent quelque chose de diffèrent, d’original et qui a une ouverture d’esprit (chose cruciale ici) se verra totalement rassasié. On nous livre ici un buffet ouvert qui n’a de fin que le final de l’album même. Jazz, Métal, Blues, Scream, Swing, Blast Beat, tout ça dans un même contenant sans qu’aucun élément ne souffre un de l’autre, tout garde sa propre saveur grâce à un habile mélange. Est-ce un album Swing? Absolument, mais pas du tout à la fois! Est-ce un album Métal? Indéniablement, mais aucunement! Alors, comment qualifier cet opus?! Du Métal-Swing? Pourquoi pas? Espérons seulement que Raceless n’est pas le produit d’un seul album et qu’on pourra en entendre davantage dans un avenir rapproché!

Osez le dépaysement, vous en serez agréablement troublé/surpris et sans vous en rendre compte, votre pied, votre tète, se laisseront emporter par ce délire fou qu’est Duality!

Ma note pour cet album, un solide 9 sur 10! Mon coup de cœur? L’album en sa totalité! Encore une solide production de CHSProd via la maison de disque La Coda. L’album est disponible physiquement ainsi que sur toutes les plateformes numériques depuis le 12 mai 2018.

Page Facebook Raceless : https://www.facebook.com/Rclss/

Page Facebook Smash Hit Combo: https://www.facebook.com/shc.officiel/

Page Facebook Lyre Le Temps: https://www.facebook.com/lyreletemps/

Lien Spotify pour l’album : https://open.spotify.com/artist/4VB9nb1MymjTRVhdF8HINN?si=u2o5VF6LSry3EvZjrxHlJA

 



  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau