Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Stratovarius
Album: Under Flaming Winter Skies – Live in Tampere
Après une tourmente de quelques années, la formation power metal finlandaise Stratovarius semblait tranquillement retrouver ses ailles avec deux offrandes, "Polaris" (2009) et "Elysium"...
Groupe: Svetlojar
Album: Koljada
Lorsque nous parlons de groupes inconnus et d'une nouvelle expérience, il est assuré que Svetlojar pourrait entrer dans cette description. Ce groupe nous vient de la Russie et l'album est...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Pennywise
 Album: Never Gonna Die (2018)
Note:
8.5/10
Style : Punk Rock

Compagnie : Epitaph Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Never Gonna Die
02. American Lies
03. Keep Moving On
04. Live While You Can
05. We Set Fire
06. She Said
07. Can't Be Ignored
08. Goodbye Bad Times
09. A Little Hope
10. Won't Give Up the Fight
11. Can't Save You Now
12. All the Ways U Can Die
13. Listen
14. Something New
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc-André Provost
 
Marc-André Provost

Le nouveau disque de Pennywise est finalement arrivé. Avec le retour du chanteur Jim Landberg, Pennywise nous propose un album typique avec du Punk Rock rapide et classique. Toujours aussi bon et facile à écouter, Pennywise débarque donc en 2018 avec "Never Gonna Die", leur treizième album studio. Les dernières années n'ont pas été évidentes pour les gars de Pennywise. Premièrement, leur avant-dernière offrande studio, "All Or Nothing", avait été composé principalement sans monsieur Landberg avec comme chanteur Zoli Teglas de la formation Ignite. Avec l'album "Yesterdays", Pennywise nous proposait plutôt du vieux matériel déjà où jamais enregistré. Par contre, "Never Gonna Die" est totalement composé de nouveau matériel, à ma plus grande satisfaction.

Débutant avec la pièce du même nom, ce nouveau disque semble être bien prometteur. Typique et fidèle, le son de "Never Gonna Die" nous propose rien de mieux que ce dont nous sommes habitués d'entendre lorsqu'on écoute un album de Pennywise. Ce premier morceau nous rappelle même les premiers albums du groupe, au plaisir de tous. L'époque du Skate Punk en aura marqué plusieurs et de voir que la formation californienne réussie toujours a crée un son qu'il est leur fidèle, cela est pour moi une réussite complète. La première moitié de l'album enchaîne les morceaux remplis d'adrénaline les uns après les autres. Avec "American Lies" et "Keep On Move On", on peut profiter simplement de la musique en voulant se rappeler pourquoi on aime Pennywise; des pièces qui sont composées pour nous faire bouger. Avec 30 ans derrière la ceinture, certains diront que Pennywise n'a jamais vraiment évolué et que leurs chansons reviennent toujours à se ressembler en fin de compte. Selon moi, c'est justement ce qui fait la particularité du groupe. Les pièces de ACDC ont été semblables tout au long de leur carrière et ils sont considérés comme l'un des groupes les plus influents de l'histoire. C'est pratiquement la même chose pour Pennywise. Combien de groupes se disent avoir été influencés par les disques du groupe durant les années 90? Beaucoup de jeunes formations ont grandi tout comme moi sur le son de Pennywise. Avec cet album, le groupe continue de faire entendre leurs opinions politiques et leurs commentaires sur la société d'aujourd'hui. Le thème de la motivation est aussi bien présent sur "Never Gonna Die". "Live While You Can" nous fait réaliser que nous avons tous une bombe en nous et qu'un jour ou l'autre, elle finira par exploser. Avec les pièces "Can't Be Ignored" et "Can't Save You Know", ils nous proposent une approche plus réaliste sur le futur qui arrive à grand pas. "She Said" et "Goodbye Bad Times" sont une ode à la destruction par l'alcool et les drogues. Tout au long de l'album, les chansons ont pour but de passer un message. Ce qui est dans l'habitude des gars de Pennywise.

En terminant, je dois dire que je suis bien heureux du résultat complet qu'est "Never Gonna Die". Un retour en force de Jim Landberg dans la formation. Ceci a pu démontrer que même après 30 ans, le groupe est toujours fidèle à leur son et que leur musique est toujours la bienvenue. Cet album est en général tout ce qu'un disque de Pennywise est censé être. Il sera un plaisir pour tous les fans du groupe et un morceau important dans l'immense discographie du groupe.

https://www.facebook.com/pennywise/



  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau