Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2429
Nouvelles: 27667
Entrevues: 107
Critiques en Vrak
Groupe: Rage
Album: Welcome To The Other Side
Quand cet album est sorti, j’ai refusé de l’acheter et de l’écouter. Pour moi, Rage, le groupe Allemand, qui avait été très fort au début des années 90, était mort et enterré. J’avais fait mon effort...
Groupe: Who Cares?
Album: Le Grand Déploiement
Pourvoyeur de grind/death francophone, Who Cares ? produit un deuxième démo qui franchement, impressionne par sa sonorité, sa justesse et la qualité des...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: BornBroken
 Album: The Years of Harsh Truths and Little Lies (2018)
Note:
9.0/10
Style : Death / Thrash Metal

Compagnie : Indépendant

Format : CD

Liste des pistes :

01. Empty Souls
02. The Years of Harsh Truths and Little Lies
03. Torn
04. The Only One
05. Whitewashed
06. No Stranger to Failure
07. Fight (featuring Jason Rockman)
08. Live or Die
09. Father Death
10. Listen
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Dany Soucy
 
Dany Soucy

BornBroken, un nom que je connaissais à peine, mais dont j’ai découvert en spectacle le 23 décembre 2017 en première partie d’Anonymus accompagné par Dark Century et Nova Spei.

C’était comme si un train venait de me passer sur le corps. Un groupe énergique qui livre la marchandise! Alors quand on m’a proposé de faire la critique de leur nouvel album, je vous laisse deviner quel fut mon engouement à découvrir ce nouvel opus! Une douce brutalité bien musicale comme je les aime. Un album avec une âme, et qui en profite pour prendre possession de la nôtre au passage durant ces trop courtes 40 minutes!

Tout d’abord, il faut savoir que The Years of Harsh Truths and Little Lies n’est pas le premier album de BornBroken, cependant, il est le premier avec la formation actuelle qui se veut comme suit :

Pepe Poliquin – Chant (Endast)
Samuel Santiago – Batterie (Gorod, First Fragment)
Red Voizard – Basse
Mike Decker – Guitare
Simon Savard – Guitare

N’étant pas suffisamment familier avec les albums passés, je vais me concentrer uniquement sur celui-ci.

L’album débute sur une séquence à sonorité d’époque qui, en un claquement de doigts, se voit anéantie par la puissante pièce qu’est Empty Souls. En moins de quelques secondes, nous avons compris qu'il serait impossible d'en sortir indemne, nous n’étions pas prêts et l'on en prend plein la gueule! Enchaînant pièce après pièce, on y vit une intensité grandement appréciée qui passe du « Groove » au « Core » en effleurant le « Thrash » avec une touche de « Death ». Le mélange est tout simplement parfait et bien dosé, le tout pendant 40 minutes bien comptées. Et on en veut encore davantage. Torn se voit un peu plus lente, mais la lourdeur des guitares y est toujours bien pressentie. Dans les titres suivants, Whitewashed pourrait vous rappeler d’anciennes sonorités de l’époque des meilleurs Suicidal Tendencies, mais très rapidement, Pepe nous revient avec sa voix rageuse qu’on savoure depuis le début. Parlant d’ancienne sonorité, la pièce Fight se voit pourvue d’un artiste invité. Jason Rockman (Slaves On Dope) vient nous livrer une solide performance vocale dans une pièce très « Groove Métal ». On se rapproche légèrement du « Nu-Métal » sans être une pièce moins intense pour autant. Father Death se démarque par un moment fort mélodique, moment rempli d’une ambiance mélancolique. Mais ne croyez pas en une telle fin pour cet album. Je vous ai dit au début qu’on s’en prenait plein la gueule n’est-ce pas? C’est bien le cas quand la pièce Listen débute par la suite! Rapidement, on se retrouve 40 minutes plus tard à se dire; « DÉJÀ!? Mais où est la suite?! ». Mais non…. C’est bel et bien la fin.

Techniquement, on peut dire que tout est réussi. La batterie nous livre des performances variées en intensité avec une précision délectable. La basse sait se faire sentir tout au long de ce délice. Les guitares, capables de lourdeurs autant que de solos, de rythme qui vous fera aller votre tête constamment. Et que dire du vocal! Jamais je n’aurais pu me douter que Pepe pourrait nous offrir une telle performance sans essoufflement! Bon, on pourrait dire que c’est un album, c’est arrangé en studio. Mais détrompez-vous, pour l’avoir vu livrer la marchandise au petit campus, je peux, ici, me permettre de confirmer la force et la puissance qu’est cette voix!

Alors, The Years of Harsh Truths and Little Lies, qu’est-ce que c’est à la fin? C’est un superbe album regroupant des musiciens qui savent livrer la marchandise. C’est 10 pièces intenses et d’une exécution minutieuse. Chris Donaldson (Cryptopsy) et Marco Fréchette signent la production de cet opus et bien que cet album ait été enregistré au studio The Grid à Montréal, la sonorité est bien BornBroken, une signature qui ne se confond pas avec une masse d’autres groupes qui sortent souvent de cet endroit. La réalisation est sans reproche à mon oreille. L’album, comme je vous disais, dispose de sa propre âme et n’a rien à envier! BornBroken a su se mettre au niveau supérieur et gageons qu’ils sauront se faire remarquer hors du territoire québécois!

Si, comme moi, vous étiez ignorant face à ce qu’est ce groupe, il est temps de vous rattraper et cet album saura vous faire regretter de ne pas les avoir découverts plus tôt!

Ma note, un SOLIDE 9 sur 10 largement mérité!



Vidéoclip pour "The Years of Harsh Truths and Little Lies" :



Site Web official: https://bornbrokenmusic.ca
Facebook: https://www.facebook.com/BornBroken/
Bandcamp: https://bornbroken.bandcamp.com/



  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau