Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2452
Nouvelles: 27667
Entrevues: 110
Critiques en Vrak
Groupe: Angra
Album: Fireworks
Quand un nouvel album parait, les différents points de comparaison sont généralement établis en fonction des albums précédents. Qu'arrive-t-il quand ces commentaires sont formulés quelques années...
Groupe: Raintime
Album: Tales From Sadness
Raintime est un nouveau groupe italien qui a mis en vente leur premier album, "Tales From Sadness", en 2005. Il a été enregistré au studio New Sin (Labyrinth, Dark Moor), donc nous devions nous...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Augury
 Album: Illusive Golden Age (2018)
Note:
9.3/10
Style : Death Metal Progressif

Compagnie : The Artisan Era

Format : CD

Liste des pistes :

01. Illusive Golden Age
02. The Living Vault
03. Carrion Tide
04. Mater Dolorosa
05. Maritime
06. Message Sonore
07. Parallel Biospheres
08. Anchorite
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné

Au niveau de la scène metal québécoise, il y a quelques noms qui nous reviennent souvent en tête. Il est simplement impossible de ne pas mentionner celui du groupe death metal progressif montréalais Augury. Depuis sa création en 2002, les fans ont été obligé de s'armer de patience. Suite à un solide premier album en 2004 avec « Conceled », il y a eu une attente de cinq ans pour la sortie de leur seconde offrande « Fragmentary Evidence ». Le 30 mars 2018, Augury fait son grand retour après une attente de neuf ans avec le lancement de sa troisième offrande « Illusive Golden Age » via The Artisan Era. Pour la première fois sur disque, ce n'est pas Étienne Gallo que vous allez entendre à la batterie, mais plutôt Antoine Baril. Il est dans l'entourage du groupe depuis très longtemps, mais nous n'avions pas eu encore la chance d'entendre le résultat sur une sortie officielle. Actif sur la scène locale depuis près de 20 ans, il est devenu l'un des meilleurs batteurs du Québec. Avec la qualité des albums précédents et en considérant toute l'expérience acquise au cours des neuf dernières années par les membres, nous étions en mesure de nous attendre à quelque chose de réellement très solide.

Sur « Illusive Golden Age », Augury a su repousser ses limites encore une fois. Vous avez près de 45 minutes de nouvelles compositions qui vous feront littéralement plonger dans leur univers. L'album commence avec la pièce-titre et elle contient la grande majorité des éléments que vous allez retrouver au cours de l'écoute. Nous avons vraiment l'impression que le groupe a désiré mettre la table pour la suite. Il y a cette courte introduction plutôt death mélodique instrumental, mais la puissance de la voix de Patrick Loisel nous fait revenir dans la réalité. Bref, vous croyez que nous allons aller dans cette direction? Vous n'avez encore rien vu, on est de retour! C'est le sentiment que nous pouvons percevoir dès les premières chansons. À la fois mélodique et violente, Augury détruit tout sur son passage et ne laisse que des cendres derrière. Le rythme soutenu est accrocheur et les divers types de chants utilisés, mélodique et growl, apportent plus de substance à se déchaînement death metal progressif. Honnêtement, elle est parfaite pour la scène et nous aurons droit à des circle pit monstrueux.

Vous aimez vous faire pulvériser les tympans avec du puissant death metal technique? Vous allez avoir votre dose avec « Mater Dolorosa ». En fait, c'est l'un des éléments qui démarquent Augury, puisque les membres sont en mesure de toucher à de nombreuses influences, parfois plus mélodiques ou progressives, mais aussi de nous surprendre avec une bonne claque en plein visage. Sur « The Living Vault », les éléments progressifs sont omniprésents et nous retrouvons leur manière unique de l'offrir à ses fans. L'un des premiers extraits de ce disque a été "Carrion Tide" et elle représente de bonne façon la direction musicale du groupe. Avec un accent un petit peu plus poussé pour leur côté mélodique, elle s'intègre bien aux autres pièces. Sur "Maritime", on augmente la cadence d'un cran et cette rapidité semble teintée d'un peu de folie. L'intensité, c'est le mot que vous allez le plus retenir de ce troisième album.

Bien honnêtement, Augury est généralement une valeur sûre et c'est le cas pour ce nouveau disque. L'album « Illusive Golden Age » a été produit par Mathieu Marcotte au Humanoise studio et le batterie par Antoine Baril au Hémisphère studio. Ils ont effectué un travail colossal et ils ont su rendre justice aux nouvelles chansons. L'album a été mixé et masterisé par Christian Donaldson.

Dans l'ensemble, Augury a su revenir avec un excellent album et il a pu se démarquer à nouveau, ce qui n'est pas facile dans la scène metal. Avec la qualité du jeu à la basse de Forest, de la guitare de Mathieu Marcotte, du chant de Patrick Loisel et du jeu à la batterie de Antoine Baril, ce n'était qu'une question de temps avant que le groupe soit en mesure de reprendre rapidement sa place. En espérant que nous n'attendrons pas 2027 pour le prochain album!

https://www.facebook.com/augury/



  Note de MU : 9.3/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau