Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2458
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Epica
Album: Design Your Universe
L’album de l’année ! Sans mentir, c’est l’album de l’année que je tiens entre mes mains ! Allons droit au but : ce ‘Design Your Universe’, quatrième et tant attendu album des Néerlandais d’Epica, est...
Groupe: Paradise Lost
Album: Tragic Idol
Il serait facile de dire que cet album est un immense pas en arrière, mais pas de manière péjorative, qui replace le groupe vers une sonorité toute près des classiques que sont Draconian...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Slayer
 Album: Repentless (2015)
Note:
8.0/10
Style : Thrash Metal

Compagnie : Nuclear Blast Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Delusions Of Saviour
02. Repentless
03. Take Control
04. Vices
05. Cast The First Stone
06. When The Stillness Comes
07. Chasing Death
08. Implode
09. Piano Wire
10. Atrocity Vendor
11. You Against You
12. Pride In Prejudice
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc-André Provost
 
Marc-André Provost

Slayer, Slayer, Slayer. Ceux qui les aiment les vénèrent comme des dieux et ceux qui ne les aiment pas les trouvent souvent overrated. Pour ma part, je fais parti du premier groupe. Slayer étant ma formation favorite depuis longtemps, la sortie de ce nouvel album m'a bien surpris. "Repentless” est déjà disponible depuis le 11 septembre 2015. Un jour et un mois plus qu'important pour tous les Américains et bien sûr...Slayer ne s'est pas gêné pour sortir leur disque la même date. Nous pouvons également nous rappeler que la formation avait sorti leur album “God Hates Us All” en même temps que les attentats en 2001. Coïncidences?

"Repentless” est donc le douzième album du groupe et le premier depuis la mort de l'excellent guitariste Jeff Hanneman. De plus, ce nouvel opus accueille Gary Holt du groupe Exodus à la guitare en remplacement de Jeff et aussi le retour de Paul Bostaph à la batterie. Le poste de Dave Lombardo étant vacant depuis février 2013, les gars de Slayer ont fait appel à celui qui les avait déjà supportés dans le passé de 1992 à 2001. Premier disque avec la nouvelle formation, Slayer n'ont pas chômé et ont présenté un album débile à leurs milliers d'admirateurs. Après une intro instrumentale, l'album commence avec la chanson titre “Repentless”. Une chanson rapide, efficace et digne des classiques de la formation californienne. Ce CD commence donc en force, avec un nouveau single et un nouveau vidéo. Le clip de la chanson nous permet donc d'assister au début d'une série de trois courts métrages, tous reliés les uns aux autres. De plus, nous pouvons constater la présence du célèbre “Machete” Danny Trejo dans le premier!!! Les deux autres seront pour les chansons : "You Against You" et "Pride In Prejudice". Pour ma part, ces deux derniers titres ne sont pas nécessairement les meilleurs passages de l'album. "Chasing Death" et "Implode", par contre, deux chansons rapides et très bien composés, sont selon moi, des passages plus puissants. Comme chaque album de Slayer, "Repentless” est un album très “thrash metal”. Par contre, il y a également des passages plus sombre et plus lent, comme "When the Stillness Comes" qui rappelle certains titres classiques de la formation comme “South Of Heaven” et “Season In The Abyss” Il est aussi important de préciser que seulement le titre "Piano Wire" garde l'esprit de Jeff Hanneman bien vivant de cet album. Cette pièce avait été écrite et composée lors des sessions de l'album précédent : “World Painted Blood”. La composition a donc été plus difficile que d'habitude, laissant Kerry King avec une lourde tâche sur ses épaules. Selon moi, avec l'aide de Gary Holt, ils ont été à la hauteur de leur réputation.

Pour conclure,"Repentless” est donc un album très thrash digne de Slayer. Il est certain qu'avec la mort d'un des membres fondateurs et le départ d'un autre, Tom Araya et Kerry King ont montré qu'ils n'étaient pas encore prêts à accrocher leurs instruments. La voix de Araya est toujours aussi puissante, malgré qu'en spectacle elle est parfois marquée par les années. Slayer ont été capable de prouver que même 30 ans après la sortie de “Reign In Blood”, ils sont toujours les “ Godfathers Of Trash Metal”. Je recommande ce disque à tous les jeunes et plus vieux fans du groupe.


Chanson à écouter – "Repentless", "Chasing Death", "Implode" "Piano Wire"




  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau