Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Dreamcatcher
Album: Wanderer Of The Ocean
La jeune formation de power metal québécoise Dreamcatcher a mise en vente son premier EP en 2005, il porte le nom de "Wanderer Of The Ocean". À l'époque, le groupe était composé de Dominic Arsenault...
Groupe: Insania
Album: Agony - Gift of Life
Ce qui est dommage avec Insania, c'est qu'on s'aperçoit à quel point la majorité des gros noms du power metal ont changé leur style depuis quelques années. Contrairement à certaines formations...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Confined To Oblivion
 Album: The Cycle (2016)
Note:
8.0/10
Style : Groove Metal / Hardcore

Compagnie : Indépendant

Format : EP

Liste des pistes :

01. Poor Man's Eulogy 03:01
02. Bleed Thy Neighbor 02:48
03. 925 03:31
04. These Demons 02:46
05. The Cycle feat. James Arsenian 04:12
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné

Le mois dernier, juillet 2016, le groupe groove metal/core montréalais Confined To Oblivion a lancé son nouveau EP « The Cycle ». Depuis le début de 2015, Confined To Oblivion continue de faire sa place dans la scène metal québécoise. Il nous offre maintenant son nouveau EP de cinq titres. Le groupe est composé de Jeff Boisvert (voix), Yan Fortin (guitare), Simon Chénard (guitare), Raphaël Parent (basse) et David Comeau (batterie). À quoi s’attendre ?

En fait, leur style metalcore/groove est très « in your face », alors vous pouvez mettre de côté le chant clair. À ce niveau, Confined To Oblivion va surtout chercher des éléments vocaux tirés du hardcore, qui me rappellent d’une certaine façon Blood For Blood ou Raised Fist. Nous pouvons clairement noter ces influences sur « 925 » et « These Demons », mais le chant « growl » est également présent pour équilibrer le tout. Sur cette dernière, il y a aussi un bon mélange entre la mélodie et l’agressivité, tout en mettant en valeur le jeu aux guitares. 

Pour terminer le EP, il nous offre le titre éponyme et la collaboration de James Arsenian (Exes For Eyes). Est-ce qu’il s’agit d’un signe de ce qui s’en vient pour le groupe ? Beaucoup plus lourd et heavy que les titres précédents, tout en gardant cette facette mélodique, nous avons l’impression que Confined To Oblivion se laisse tenter par cet aspect plus « pesant » de leur matériel. Personnellement, j’ai hâte de voir la direction que le groupe prendra pour sa prochaine sortie.

Dans l’ensemble, Confined To Oblivion semble déjà avoir son style bien à lui, ce qui est essentiel, et ces pièces représentent bien l’esprit du groupe. Que ce soit la présentation graphique ou musicale, les membres sont en mission et si ce disque est un aperçu de ce qui s’en vient, alors il ne faut pas être inquiet. La base est excellente, il ne reste qu’à continuer de mettre de l’avant leur intensité.


Meilleures pièces : 925, Poor Man’s Eulogy


https://www.facebook.com/confinedtooblivion/ - http://confinedtooblivion.bandcamp.com/releases



 


 



  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau