Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Overock
Album: Warp It
Résumé en quelques mots: "rock alternatif, de fortes influences goth rock/grunge, difficulté à se démarquer." En mars 2007, le groupe rock alternatif Overock distribue son nouvel album,...
Groupe: Superchrist
Album: Holy Shit
Un Motörhead avec un petit penchant pour le rock coquin, très guedaille, ça décrirait bien la position sonore de ce groupe originaire de Chicago. Rien de très nouveau, ce...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Adagio
 Album: Underworld (2003)
Note:
8.0/10
Style : Progressive Metal

Compagnie : Limb Music

Format : CD

Liste des pistes :

01.Next Profundis 02.Introitus/Solvet Saeclum In Favilla 03.Chosen 04.From My Sleep...To Someone Else 05.Underworld 06.Promises 07.The Mirror Stage 08.Niflheim 09.Missa Aeterna
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Stéphane Guimont
 
Amateur de néo-classique, vous allez être servit avec cet album. Stéphan Forté nous a composé la suite logique de « Sanctus Ignis ». Virtuose du manche à six cordes notre petit cousin français n’a aucun complexe à avoir, car son doigté est digne des plus grands guitaristes de ce style. Vous êtes amateur d’acrobatie à la Malmsteen, Roméo (SymphonyX), vos oreilles vont jouir à l’écoute de ce disque.


Au niveau de la compositon, « Underworld », reste dans la même ligné que son prédécesseur. Même son de guitare, même genre de progression. La grosse différence en fait se retrouve au niveau des arrangements de l’album. Forté et sa troupe ont pris une direction beaucoup plus symphonique. Malgré cette nouvelle couleur, on ne réinvente rien, mais les compositions, les mélodies et les harmonies sont beaucoup plus matures. La chose que je déplore le plus de ce deuxième album, c’est que je pourrais prendre les chansons de « Sanctus ignis » puis faire le même genre d’arrangements et ça donnerait « Underworld » tellement les mélodies parfois se ressemblent. Ceci n’enlève rien à la qualité de cet oeuvre, les compostions sont solides. Adagio, probablement sera le chef de fil d’une nouvelle génération de groupe néo-classique.


Après l’écoute de ce deuxième effort, je ne suis pas resté sur mon appétit. Je me suis dit : - Cool, un nouvel album que je vais écouter souvent !


Mais il y a une question que je me pose, est-ce qu’Adagio va finalement réussir à se créer une identité dans le prochain album ? Il semblerait qu’on a fait un petit pas dans ce sens avec « Underworld », je me dis qu’il faut peut-être juste un peu de temps à Monsieur Forté pour se trouver. N’oublions pas Symphony X, ce n’est qu’au troisième album qu’ils ont trouvé leur identité. Alors soyons encore patient.


  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau