Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Flame
Album: March Into Firelands
Groupe culte de la scène finlandaise, Flame est actif depuis 1999 et ceci n’est que leur deuxième véritable album après avoir lancé de nombreux démos et une paire de...
Groupe: Jace Everett
Album: Red Revelations
Jace Everett, je me suis retenu de faire la critique du troisième album "Red Revelations" pendant plusieurs années, mais j'ai décidé de la faire enfin. Avec un son très Américain à la George...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Dionysus
 Album: Anima Mundi (2004)
Note:
8.2/10
Style : Power Metal

Compagnie : AFM Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Divine  
02. Bringer of war  
03. Anima mundi  
04. Heart is crying  
05. What  
06. Eyes of the world  
07. March for freedom  
08. Closer to the sun  
09. Forever more  
10. Paradise land  
11. March for freedom (radio edit)  
+ Vidéo: "Time will Tell" (Version Limitée) 

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Stéphane Guimont
 
Dionysus dans les faits n’est pas vraiment un groupe de power métal, on pourrait plutôt les catégoriser dans la section de métal mélodique, malgré que très souvent les double-caisses vont à fond. Le groupe a pris naissance à l’automne 1999, ses membres sont natifs de l’Allemagne et de la Suède. Au sein de la formation, on y retrouve le très talentueux Olaf Hayer(Luca Turilli) qui occupe le poste de chanteur, Ronny Milianowicz(Ex-Sinergy) à la batterie et Kaspar Dahlqvist(Ex-Treasure Land , Stormwind) au clavier. Avant de terminer cette brève présentation du groupe, je tiens à vous informer que chez Dionysus on ne compose pas dans le but d’épater la galerie, les titres passent avant l’égo de ses musiciens. Pourtant il y a du talent au sein de cette formation, il pourrait se permettre dans rajouter encore plus, mais il semble que se soit les chansons qui priment avant tout.




Cela fait plusieurs mois que j’ai l’album en main et c’est seulement ce soir que je m’arrête vraiment pour l’écouter. La première fois que je l’ai entendu j’avais quelque peu été déçu parce qu’il n’avait pas osé sortir de leur ligne de conduite. Car je trouvais que l’album ressemblait beaucoup à « Sign of truth » parut en 2002. Probablement que je n’étais pas disposé à écouter un album plutôt traditionnel, je devais être dans une période plus Métal Prog à la Pagan’s Mind. Ce soir, je suis forcé de l’admettre, je redécouvre un petit bijou. La production est totalement écoeurante, puissante et les chansons sont très accrocheuses. Olaf Hayer, nous prouve dans cet album qu’il sait chanté avec puissance et chaleur. Si vous détesté sa voix dans les projets « Luca Turilli », je ne vous conseille vraiment pas cet album.




Anima Mundi ne révolutionnera pas le monde du métal, mais laissera surement sa marque dans les albums de l’année 2004. On est loin d’un chef d’œuvre, mais on peu parler de la purité, de la solidité et de l’efficacité des mélodies. La plupart des titres de l’album me donne le goût de les chanter, Dionysus nous offre un album complet et accessible. J’ai adoré l’album du début à la fin, pourtant je ne suis pas fan de ce genre de métal, mais je suis forcé d’admettre qu’ils ont réussi à m’accrocher.


  Note de MU : 8.2/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau