Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Inhaled
Album: Synopsis
Vous en avez assez de l’hiver, du redoux et du vent glacial du Nord? À défaut de vous offrir le printemps, les varennois de Inhaled vous proposent leur nouvel EP, Synopsis, qui saura sûrement...
Groupe: Stratovarius
Album: Destiny
Lorsqu’un groupe connaît du succès alors il essayait de conserver le plus longtemps possible la recette qui les a propulsé au rang des meilleurs vendeurs Power Metal de la fin des années 90. C’est ce...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Bodh'aktan
 Album: Tant qu'il restera du rhum (2013)
Note:
8.5/10
Style : Traditionnel/rock/musique pour boire

Compagnie : GO Musique/ Select

Format : CD

Liste des pistes :

1. La Bouteille est agréable
2. Dansez (Dance Hey!)
3. Les Fantômes de L'Écoutille
4. La Démone
5. La sainte-nitouche
6. Lambé An Dro
7. Salut les Disparus!
8. Le 31 du mois d'Août
9. La Racaille
10. Hoompa Hoompa Yeah!
11. Trash Tombola
12. Down the Brooms
13. La finale
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
En tant que Saguenéen d’origine, je suis adepte de la bamboche. De la plus solide à la plus modeste. Que ce soit en groupe, avec quelques copains ou même seul en train d’écrire des mots en relation avec ma dépendance métallique, la broue maltée m’accompagne de façon régulière. Le houblon, cet élixir si frais qui berce mes fins de semaine depuis des décennies, m’inspire et en inspire d’autres, que ce soit au niveau des scribes autant que dans le domaine des musiciens.

Comme bien des Québécois, je sens que mes origines européennes versent amplement vers la levée du coude et la musique festive. Même si généralement j’abonde beaucoup plus vers l’ascension métallique, je me surprends encore à aimer des trucs musicaux folkloriques comme Bodh'aktan. Et je ne crois pas être le seul car de nombreux amateurs de formations comme Korpiklaani ou Eluveitie ont senti l’appel de cette troupe d’ici qui te demande de venir faire un tour à leur table, question de t’abreuver à même la pinte ! Ce phénomène se remarque aussi chez les amateurs de musique punk aux influences celtiques comme Flogging Molly,Dropkick Murphys ou The Real Mackenzies qui se pointent le nez de plus en plus chez nos confrères d’ici car l’appel viral proposé par des rythmiques aussi incitatives qui incorporent le violon, la cornemuse et la mandoline sous un fond rock leurs plait ; à jeun ou non !

Pouvant facilement rivaliser avec de nombreuses formations du genre, on se rend compte que le produit offert est hautement bien monté musicalement avec ses arrangements géniaux qui te permettent d’entendre les moindres subtilités offertes par les nombreux instruments et les voix qui meublent toutes les sphères musicales de cet album. La réalisation, travaillée de mains de maîtres par une équipe à tout rompre qui comprend le groupe en tant que tel, Alexandre Richard ainsi que Fred St-Gelais, est gargantuesque. Cet enregistrement de corsaires est aussi affuté que l’épée précise de Barbe Noire!

Il est foutrement avantageux pour nous d’user des charmes du groupe car à la base, en plus de l’enivrement, nous pouvons profiter de l’aisance offerte par les textes proposés par le groupe. Les textes des chansons originales de Bodh'aktan, donc ceux qui ne proviennent pas de chansons traditionnelles, sont écrits dans un français impeccable qui te ramènent à la base avec des thèmes comme l’amitié, la convivialité et la camaraderie.

Quelques coups, portés en haut de la ceinture, sont facilement identifiables comme Dansez (Danse Hey!) avec le chanteur de Great Big Sea, Trash Tombola qui nous projette un Yves Lambert en mode fringant, leur solide reprise de Lambé an Dro de Matmatah, La bouteille est agréable avec son refrain excessivement tenace, l’hyperactive mais traditionnelle Le set de balais (Down the Broom) ou une lampée rafraichissante quoique plus apaisée, sous l’ombrelle du trad, avec Le 31 du mois d'août. Si ce sont les guitares qui te plaisent, Salut les disparus t’empoigne furieusement avec sa facture plus rock tout en restant très chaleureuse.

Avec le temps des Fêtes qui s'en vient, les prix spéciaux sur la bière au marchand du coin et ceux sur le fort, voici donc ta trame sonore !

NB: Parlant de bière, il y en a une qui est brassée en relation avec le groupe. La 3 Capitaines, une rousse plutôt coquine, est brassée par les Brasseurs du Monde. Clique ICI pour de l'info!

www.bodhaktan.com/fr_index.php





  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau