Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Adagio
Album: Dominate
Après le départ de David Readman au vocal, il était facile de se demander quelle direction le nouvel album d'Adagio prendrait. Avec l'arrivée d'un nouveau chanteur en Gus Monsato, la réponse est bien...
Groupe: Disturbed
Album: The Lost Childrens
Voilà une belle surprise qui nous tombe du ciel. The Lost Children est-il un nouvel opus pour le groupe Disturbed? Non, en fait, ce ne sont que des vieux...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Purson
 Album: The Circle and the Blue Door (2013)
Note:
7.0/10
Style : Rock

Compagnie : Rise Above/Metal Blade

Format : CD

Liste des pistes :

1. Wake Up Sleepy Head (2:06)
2. Rocking Horse (4:25)
3. Tragic Catastrophe (5:21)
4. The Contract (4:11)
5. Spiderwood Farm (5:09)
6. Sailor’s Wife’s Lament (3:59)
7. Leaning on a Bear (3:27)
8. Tempest and the Tide (5:06)
9. Mavericks and Mystics (3:48)
10. Well Spoiled Machine (5:09)
11. Sapphire Ward (5:02)
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
L’étiquette Rise Above ne signe pas n’importe quoi encore moins n’importe qui. L’une des dernières trouvailles de Lee Dorrian (tête pensante du label et chanteur de Cathedral) n’est aucunement mais vraiment aucunement métallique. Avec leur look de dandy, le groupe propose le même genre d’esthétique comme l’a fait une télésérie comme Musée Eden, Carnivale ou American Horror Story pour ce qui est de l’image et musicalement, le tout aurait pu facilement accompagner le générique.

Très soporeux comme musique, le groupe s’abreuve à même la source du rock psychédélique mais y va avec d’autres influences plus palpables comme les Beatles ou les Doors pour ce qui est des ambiances générales. Encore très jeunes, les membres du groupe proposent une musique qui date d’une autre époque qu’ils n’ont pas connue mais qu’ils s’accaparent de façon habile. Avec de nombreuses mélodies montées par les claviers de toutes sortes, dont le mellotron; il est donc évident que cet instrument est un outil primordial dans le son de Purson. L’apport fantomatique de la voix de Rosalie Cuningham est un élément essentiel qui fait la force, et surtout l’atout majeur, du groupe.

Avec The Contract en ouverture après l’intro du nom de Wake Up Sleepy Head, nous comprenons rapidement où le groupe va nous propulser ; c’est-à-dire dans un monde aucunement contemporain mais plutôt dans une époque musicale florissante et paisible qui a su faire les choux gras de Grace Slick et sa bande de Jefferson Airplane à l’époque du flower power, à la fin des années 60. Très ambiant, l’album possède quelques trucs très vaporeux comme Sailor's Wife's Lament qui t’enveloppe dans un nuage d’accalmie tandis que Tragic Catastrophe aurait le potentiel de se retrouver en pièce bonus sur Heritage d’Opeth.

Leaning on a Bear est une chanson un peu plus impétueuse avec sa cadence fortement menée par la mélodie de vieux claviers, comme le proposait The Doors. Well Spoiled Machine nous permet aisément de s’imaginer des danseuses de type gogo, comme dans Austin Powers, se trémousser le bas du péteux tout en faisant des gestes serpentins avec leurs avant-bras et la chanson Sapphire Ward demeure celle qui a le plus grand potentiel de réveiller les troupes avec sa rythmique plus galopante en relation avec la basse qui explose beaucoup plus, le tout bien appuyé par les percussions.

Purson n’est pas, comme de raison, un groupe qu’il faut approcher rapidement en croyant que l’expérience sera aisée dès l’écoute initiale. Comme bien des groupes qui enregistrent pour Rise Above, il faut de nombreuses écoutes pour en saisir toutes les substances, aussi subtiles qu’elles se doivent. Amateurs de la période hippie, vous risquez d’apprécier Purson malgré l’esprit un brin lugubre du groupe.

Encore une fois, ce n’est pas pour tous les fanatiques de rock, et de métal !

www.facebook.com/pursontheband




  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau