Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: The Last Felony
Album: Aeon Of Suffering
La scène death metal au Québec se veut très intéressante. Galy Records exploite beaucoup le créneau metal extrême québécois et il semble avoir trouver une autre pièce cachée d'ici. Créé à Montréal en...
Groupe: Instanzia
Album: Ghosts
Le ‘power metal’ est un créneau qui a fortement évolué et pris racine à la fin des années ’90 même si plusieurs groupes tels Helloween et Blind Guardian s’y appliquaient déjà à la fin des années ’80....
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Nightwish
 Album: Nemo (2004)
Note:
8.5/10
Style : Power Metal

Compagnie : Spinefarm / Nuclear Blast Records

Format : Single

Liste des pistes :

01. Nemo  
02. Planet Hell  
03. White Night Fantasy  
04. Nemo (Version Orchestrale)  
+ Vidéo  
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
On attendait depuis 2002, soit la sortie de "Century Child", pour du nouveau matériel de ce groupe finlandais. Au cours des années, ils ont su apporter une nouvelle touche avec un mélange de power metal symphonique. Ils ont fait plusieurs mélangent par les albums "Whishmaster", "Oceanborn" et "Century Child", ils ont été en mesure de se faire connaître partout autour du globe, en allant même chercher des nouveaux amateurs de metal, qui ont exploré d'autres groupes et styles par la suite. C'est un jeune groupe, mais ils ont pu transporter une nouvelle énergie. En 2004, où en est le groupe? Est-ce qu'ils utilisent une recette qu'ils ont eux-même déjà faite ou ils tentent d'apporter encore des ajustements pour donner un produit assez varié? Il va sans dire que nous pouvons le juger avec la sortie du single "Nemo". On peut voir un peu la nouvelle étape de Nightwish et ce qu'ils nous préparent pour l'album "Once".




Ce single, "Nemo", regroupe la pièce titre "Nemo", "Planet Hell", "White Night Fantasy", une version orchestrale de "Nemo" et un vidéo. La chanson thème a déjà son videoclip. En ce qui concerne justement cette chanson, nous avons quand même droit à ce qu'on pourrait nommer, du nouveau Nightwish. Ils se basent plus pour cette pièce sur un effet nostalgique et mélodique comme ils savent si bien le faire. Comme vous pourrez le juger, ce single semble indiquer une voie moins "agressive" pour le groupe. Dans le sens où nous sommes loin de la chanson "Slaying the Dreamer" de l'album "Century Child". Pour "Nemo", on remarque dans l'ensemble encore une fois une bonne qualité au niveau du son, on peut sentir l'expérience qu'ils ont su développer au cours des albums et des années.




Pour le cas de "Planet Hell", nous avons droit à quelques chants au début de la pièce et d'un son instrumental et symphonique très entraînants. Le rythme continue à merveille avec un son plus rapide, mais toujours aussi mélodique. Encore une fois, nous pouvons entendre le contrôle de la voix de Tarja, elle n'a rien perdu. C'est un excellent duo de voix féminine et masculine, qui donne encore plus d'énergie à la pièce. Le clavier est encore très présent et semble avoir plus d'impact que plusieurs autres chansons des anciens opus. On reconnait le son de Nightwish, mais on peut y voir une amélioration sur plusieurs niveaux.




Finalement, il y a la chanson "White Night Fantasy", qui se veut en quelque sorte une certaine ballade, comme c'est le cas pour "Nemo", malgré que le son et le rythme soient très différents. Pour être franc, cette pièce n'est pas le genre à lequel Nightwish nous ont habitué. La voix de Tarja est utilisée à plusieurs niveaux et elle a certaines intonations à laquelles nous n'avons pas eu droit souvent. Cette méthode donne un aspect assez unique à la chanson, même si on retrouve beaucoup plus le son de l'ancien Nightwish que les deux premières pièces. Toutefois, l'effet donnée à la voix de Tarja au début et à quelques endroits sur "White Night Fantasy" devrait être utilisé plus régulièrement. La voix de Tarja est excellente, mais ils devraient chercher à exploiter d'autres aspects. Je crois que cette pièce saura charmer la majorité des amateurs.




Bref, à quoi devrions-nous nous attendre? Sur ce single, on peut voir plusieurs aspects du groupe, qui ont été moins utilisé dans les albums précédants. Est-ce qu'ils vont aller dans un son plus doux ou un peu plus agressif? Il semble qu'ils ont décidé de nous offrir un produit assez diversifié avec des pièces qui contiennent des éléments qui devraient être aimé par les amateurs du groupe. Ils ont su garder leur touche unique, mais en y apportant des ajustements qui devraient donner un certain regain de vie à un groupe que plusieurs croyaient incapable de pouvoir se sortir d'un modèle qu'ils ont eux-mêmes créé. "Nemo", et plus tard "Once", n'auront probablement pas les supporteurs de l'album "Whishmaster", mais dans le fond, si un groupe ne change pas, ils sont considérés répétitifs et s'ils changent, ces mêmes personnes vont critiquer les changements. Nightwish semblent vouloir exploiter plusieurs voies et le résultat en est très intéressant.


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau