Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Accept
Album: Metal Heart
Selon moi, « Metal Heart » qui a suivi le succès de l’album « Balls to the Wall » au niveau international est un bon successeur. On y retrouve encore une fois un son heavy rock traditionnel, parfois...
Groupe: Blinded by Faith
Album: Chernobyl Survivor
Non, ce n’est pas un album concept sur cet incident nucléaire qui s’est déroulé dans cet ancien pays du nom d’URSS, maintenant la Russie, mais plutôt une façon de faire un parallèle entre le fait...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Labyrinth
 Album: Sons Of Thunder (2000)
Note:
5.8/10
Style : Progressive Metal

Compagnie : Metal Blade Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Chapter 1  
02. Kathryn  
03. Sons Of Thunder 
04. Elegy  
05. Behind The Mask  
06. Touch The Rainbow  
07. Rage Of The King  
08. Save Me  
09. Love  
10. I Feel You 
 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nexorak
 
Il y a des groupes dans la vie qui avancent bien sur le chemin musical et d’autres qui reculent. Labyrinth en est la preuve vivante! C’est vraiment décévant. Après l’album sensationnel « Return to Heaven Denied », le groupe nous sort un navet monumental. Ma question fut de savoir : « Qu’est-ce qui s’est passé ? ». Premièrement, le groupe a changé d’étiquette de disques. Ils étaient parrainés par « Metal Blade Records » et là, il semble redevenu indépendant. Ça s’annonce mal pour le groupe. Ensuite, l’album est mixé au Etats-Unis pour ensuite, être remixé de A à Z en Italie ??? Ouais. Le son est encore plus à chier que tous leurs albums jusqu’à maintenant. Pire que « No Limits », c’est dur à croire mais ils se sont surpassés en médiocrité sonore.


Il n’y a pas de refrains accrocheurs sur cet album et pour les solos de guitares, on dirait que les guitaristes sont à cours d’idées. Les mélodies du keyboard sont en arrière–plan. Un son compressé dans le tapis, on a l’impression d’écouter l’album à travers un tuyau. Des guitares très mids, un drum qui est triggé, il manque de la chaleur, du gras, de la basse comme l’album de « Vision Divine ». Et parlant du groupe Vision Divine qui est, en fait, les mêmes musiciens que Labyrinth (sauf que le chanteur est Fabio Leone) a sorti leur album l’année précédente et je crois que cela a eu une mauvaise influence sur cet album-ci. En fait, dès la première écoute de « Sons of Thunder », je me suis dit : « Est-ce un album de Labyrinth ou de Vision Divine que j’ai acheté ? » Ce n’est pas des farces, je préfère mieux le premier album de Vision Divine que celui-ci! Labyrinth nous offre un espèce de heavy mélodique, parfois rapide, parfois progressif. Totalement décousu, sans queue ni tête dans leurs chansons. Je me demande qu’est-ce qu’ils leur aient passé par la tête. Ils voulaient peut-être engendrer un nouveau style de musique ? En tous cas, ils sont les seuls à le prendre et c’est tant mieux ainsi.


En terminant, si vous voyez cet album sur les étagères, sauvez-vous! À moins d’être un masochiste. J’ai même de la difficulté à terminer cette critique avec leur musique dans mes oreilles. Décidément, un album qui dort dans ma collection.


  Note de MU : 5.8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau