Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Embrional
Album: Absolutely Anti-Human Behaviors
La brutalité du death métal polonais n’a jamais eu à se justifier, elle est omniprésente et coule à flots, chaque groupe de cette partie du globe annihile musicalement. Est-ce un ingrédient du...
Groupe: Heavy Manic Souls
Album: Heavy Manic Souls
Ça fait changement un vendredi soir de mettre un album blues dans le lecteur, question de me remettre de quelques écoutes exhaustives métalliques. Mais ce que propose Heavy Manic...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Illdisposed
 Album: Sense the Darkness (2012)
Note:
7.5/10
Style : Death Metal

Compagnie : Massacre Records

Format : CD

Liste des pistes :

01 – Sense The Darkness
02 – Eyes Popping Out
03 – Time To Dominate
04 – Never Compromise
05 – Stop Running
06 – I Am Possessed
07 – Too Blind To See
08 – The Poison
09 – Another Kingdom Dead
10 – She’s Undressed
11 – We Do This Alone
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
L’une des formations "phares" du death métal danois, Illdisposed revient avec un onzième album. Dans ce domaine, c’est un nombre assez élevé en ce qui concerne une quantité d’albums. Avec une approche simplifiée et qui va droit au but, Sense the Darkness est donc un album plus qu’intéressant grâce à des chansons courtes, punitives et des riffs savoureux qui crépitent autant qu’un bœuf Angus saignant sur les grilles brûlantes d’un poêle BBQ!

Avec des grooves omniprésents tout au long de l’aventure sonore, Illdisposed place ses cartes dès le début de l’album avec la chanson titre. La voix de Bo Sommer, un nom digne d’un surfer de la Californie, est encore très rondouillarde et gutturale, nous remémorant au passage les parcelles grognardes de Barney Greenway de Napalm Death. Aucunement complexe, les chansons sont orientées vers l’efficacité des mouvements de foule dans une salle de spectacle mais aucunement pour tenter d’épater les musiciens présents avec de longues séances de masturbation sur les manches ! De toute façon, ce groupe n’a jamais tenté d’impressionner au niveau technique, préférant détruire au lieu de polir la surface.

C’est donc pourquoi, avec des chansons comme Eyes Popping Out, Stop Running, Too Blind To See et She´s Undressed, vous vous sentirez comme en 1991 lors des premiers balbutiements du death métal européen, ou presque. Le tout demeure excessivement primitif dans un sens mais avec les niveaux offerts par la technicité moderne. Linéaire, ce disque n’est pas appelé à se démarquer du peloton offert en 2012.

En bref, Illdisposed n’innove aucunement mais offre ce qui demeure un excellent rapport viande versus gras sur ton t-bone !

www.illdisposed.dk/





  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau