Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Hopeful Sixteen
Epîca
Jinjer
Principius
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2487
Nouvelles: 3860
Entrevues: 124
Critiques en Vrak
Groupe: Iron Maiden
Album: Iron Maiden
Faire la critique d’un album qui est sorti alors que l’on n’était même pas né donne un drôle de sentiment mais la plus part des albums légendaires se sont créer dans les années 70 et 80. C’est le cas...
Groupe: Impellitteri
Album: Wicked Maiden
Chris Impellitteri, vous connaissez? C’est un autre de ces virtuoses de la guitare qui appartient à une classe à part. ‘Wicked Maiden’ est son premier album en 5 ans. Cet album marque le retour du...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Royal Arch Blaspheme
 Album: II (2012)
Note:
6.0/10
Style : Black Metal

Compagnie : Hells Headbangers Records

Format : CD

Liste des pistes :

1. Broken Word of God
2. When the Cruel Nails Pierced thy Tender Hands and Feet
3. Five Sacred Wounds
4. Lust, Blood, Sacrum
5. Ashes of the Holy Ghost
6. Profane Rite
7. Psalm 39
8. Resurrection of Depravity
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Pas besoin d’être un devin pour comprendre que ceci est le deuxième album de ce groupe occulte qui joue un black métal répugnant et venant du New Jersey. Avec une approche qui peut sembler cacophonique lors de certains passages, il ne faut pas mettre le groupe dans une pochette de cacophonie trop rapidement car Royal Arch Blaspheme ne possède pas la justesse au niveau des arrangements mais peut se vanter d’avoir un bassiste solide dans sa horde, un guitariste habile dans le vrombissement mais le batteur semble manquer légèrement de fluidité. La voix est cadavérique, une gorge remplie de vers putréfiés qu’il tente d’éclaircir tout au long de l’album. C’est funeste pendant Profane Rite, cadencé sur Resurrection Of Depravity et précipité sur Five Sacred Wounds. L’album II est donc morbide, tordu et difforme dans un univers qui demande tout de même, une certaine adresse.

Minimaliste et pas vraiment mémorable, Royal Arch Blaspheme est donc un groupe parmi une tonne d’autres qui ne se sortira pas la tête de l’eau au point de devenir essentiel avec cette seconde offrande métallique! Correct, cru mais sans plus !

http://theroyalarchblaspheme.hellsheadbangers.com/





  Note de MU : 6/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau