Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2464
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Karcius
Album: Kaleidoscope
Karcius est un jeune groupe québécois de rock progressif aux influences jazz fusion. Créer il y a cinq ans, c'est en 2006 que voient le jour leurs deux premiers albums. En effet, la formation à...
Groupe: Megadeth
Album: Th1rt3en
Comme vous pouvez le deviner, ‘Th1rt3en’ est le treizième album du groupe Megadeth. Si la seule référence à ce chiffre mythique n’est pas suffisante, on retrouve ce nombre intégré dans le titre de...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Cortisol
 Album: Miss Trauen (2011)
Note:
7.2/10
Style : Doom Metal

Compagnie : Suffering Jesus Prods

Format : CD

Liste des pistes :

1. Patrouille de Monique
2. Posthume de Bain
3. Parabole de Chiasse
4. Loupe de Bellevue
5. Bilboquet de Jambon
6. Grenouille de Singe
7. Tonsure de Polyglotte
8. Vivacité de Poids (Jaka's Lebensgewicht)
9. Hymne de Printemps
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Amalgame sonore de Montréal, Cortisol peut se vanter de sonner comme… Cortisol! Ou un brin comme Rwake. Avec quelques appellations et autres étiquettes métalliques du genre doom, sludge et drone, il ne faut pas s’arrêter à ses quelques qualificatifs pour bien comprendre ce qui se trame derrière ce disque du groupe. Pas évident pour l’oreille du commun des mortels, il serait surprenant de voir ce groupe remporter la finale du Battle of the Bands pour avoir une place sur le prochain Heavy Mtl étant donné que ce n’est pas un truc qui est à la saveur du mois, disons-le !

Avec une production bon marché au niveau sonore mais une présentation visuelle épatante, le groupe semble nous prouver qu’il ne faut pas se fier au contenant mais plutôt au contenu. Et je ne dis pas le tout de façon négative car la présentation cartonnée nous étonne avec une série d’images plus ou moins mécanico-médicales qui nous laisse entrevoir une formation à la General Surgery mais ce n’est pas le cas car au niveau sonore, Miss Trauen est plutôt lo-fi et aux frontières du démo.

Avec une basse ondulante sur un fond de guitares plutôt bien aiguisées, Cortisol offre un dérangement sonore bien maitrisé. La voix principale demeure égosillée et les percussions sont précises. Malgré la facture bon marché de la production, l’auditeur du genre trouvera une certaine satisfaction car les chansons sont opaques, gélatineuses et les titres des chansons, loufoques! Avec de valeureux jeux de mots ou néologismes assumés comme Posthume de Bain, Patrouille de Monique et Bilboquet de Jambon, nul ne peut s’ennuyer au niveau linguistique tout en étant bercé par l’anéantissement sonore créé par le groupe qui détonne sur toutes les chansons mais prend un léger souffle sur Loupe de Bellevue qui sonne comme un rejet d’album d’Alice in Chains, circa 1990, à l’exception des voix plus renardes. Coup d’épée dans l’eau par contre avec la finale de l’album, Hymne de Printemps qui se veut plus comme une bonne blague bien comprise entre les membres du groupe… mais pas les néophytes!

Intrigant mais doit être plus percutant en concert, probablement.

www.cortisoldoom.com









  Note de MU : 7.2/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau