Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2466
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Deceased
Album: Supernatural Addiction
Je n’ai jamais pris le temps de m’attarder au groupe Deceased. J’ai connu le groupe à l’époque où j’achetais des « samplers » de compagnies comme Relapse et...
Groupe: Luctus
Album: Sonitus Caeli Ardentis
En mars 2007, la compagnie Ledo Takas Records nous offre deux groupes originaires de son coin de pays, la Lithuanie. Sur ce EP divisé, "Sonitus Caeli Ardentis", nous avons les formations de black...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Motörhead
 Album: The World is Ours Vol. 2: Anyplace Crazy as Anywhere Else (2012)
Note:
7.1/10
Style : Rock

Compagnie : EMI

Format : DVD

Liste des pistes :

Wacken Open Air – 8 Aout 2011 Wacken,
1. 'Iron Fist'
2. 'Stay Clean'
3. 'Get Back In Line'
4. 'Metropolis'
5. 'Over the Top'
6. 'Rock Out'
7. 'One Night Stand'
8. 'The Thousand Names of God'
9. 'I Know How to Die'
10. 'The Chase Is Better Than the Catch'
11. 'In the Name of Tragedy'
12. 'Just 'Cos You Got the Power'
13. 'Going to Brazil'
14. 'Killed by Death'
15. 'Bomber'
16. 'Ace of Spades'
17. 'Overkill'
Sonisphere – 10 juillet 2011 Knebworth
1. 'Iron Fist'
2. 'I Know How to Die'
3. 'In the Name of Tragedy'
4. 'Killed by Death'
5. 'Ace of Spades'
6. 'Overkill'
Rock In Rio – 25 septembrer Rio De Janeiro, Brésil
1. 'Stay Clean'
2. 'Over the Top'
3. 'The Chase Is Better Than the Catch'
4. 'Going to Brazil'
5. 'Killed by Death'
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Autre produit en mode concert de la part de Motörhead et comme de raison, avec le groupe, plus ça change, plus c’est pareil ! Le groupe n’a jamais été reconnu pour son évolution effarante, le tout demeure un retour vivifiant de ce qui a été produit par le passé mais le plus dérangeant, c’est que parfois, c’est dans un passé pas si lointain. Je m’explique…

Cette production audio-visuelle présente une série de captations prise un peu partout lors d’évènements majeurs dans le domaine du métal comme lors du Wacken Open Air, le Sonisphere et le Rock in Rio. Ce sont tous des évènements importants, métalliquement parlant, qui ont eu lieu en 2011 et Motörhead en faisait parti question de promouvoir leur tout dernier album en plus de leur carrière musicale excessivement remplie. Mais là où le hic est plus que présent est au niveau du choix des chansons car c’est pratiquement la même mouture que sur la présentation précédente, The World Is Ours Vol. 1 - Everywhere Further Than Everyplace Else, qui est sorti il y a environ un an. Quel est donc l’intérêt de sortir une autre production identique à l’autre. Est-ce pour satisfaire l’appétit féroce des fanatiques extrêmes du groupe qui doivent se procurer absolument tout ce qui arbore le logo du groupe ?

Car pour être pareil, c’est pareil ! Même les éclairages sont similaires. Il n’y a que l’ambiance qui change car sur le précédent, la foule du Chili est plus qu’enthousiaste par la présence du groupe sur scène. Les foules en Amérique latine sont toujours surexcitées, c’est un fait mais lorsque Motörhead se présente au festival allemand du Wacken Open Air devant 100 000 métalleux saouls comme des bourriques, la partie n’est pas gagnée. Le groupe tente bien que mal de soutirer un brin d’enthousiasme de la part de la foule qui se veut peu participative face à la performance du groupe.

Mais tout ça n’enlève rien à la prestation du groupe qui est solide comme d’habitude quoique statique avec l’âge mais les pionniers du métal nous chauffent encore une fois les couilles grâce à des morceaux mémorables, le tout offert avec un montage bien ficelé, comme Iron Fist, Get Back in Line, Metropolis, Killed By Death, Ace of Spades et Overkill, tous des titres dont on ne pourra jamais se lasser même si certains d’entre eux reviennent sur le DVD à quelques reprises! La déception vient vraiment du fait que le tout semble être un immense copié/collé du précédent, ce qui peut satisfaire l’amateur qui ne possède aucun enregistrement audio-visuel du groupe mais celui qui en a accumulé quelques-uns depuis une dizaine d’années risque de voir cette production comme étant une autre place de prise dans son étagère à DVD par un boitier à classer dans la section alphabétique de la lettre M !

Quoiqu’il en soit, il est toujours intéressant de voir la tête inclinée de Lemmy gueuler à tue-tête même si ce The World is Ours Vol. 2 sent le remplissage comme production. Elle va plaire aux véritables maniaques qui ne jurent qu’à l’autel appartenant à l’église de Motörhead car il ne faut pas oublier que Lemmy est Dieu !

www.imotorhead.com





  Note de MU : 7.1/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau