Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Anthropia
Album: The Ereyn Chronicles Part One - The Journey Of Beginnings
Formation métal créée en 2003 à Nice en France, Anthropia a lancé son premier album en septembre 2006 sur l’étiquette Magna Carta, ce qui a permis à celui-ci d’être une production mondiale dès le...
Groupe: Fëanturi
Album: Grey Design
Il s'agit de l'une des choses que j'adore de MetalUniverse.net, c'est de découvrir des groupes indépendants d'un peu partout dans le monde. Cette fois-ci, ma surprise a été du côté de Fëanturi,...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Lenny Kravitz
 Album: Black and White America (2011)
Note:
4.5/10
Style : Rock Pop

Compagnie : Roadrunner Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Black and White America
02. Come On Get It
03. In the Black
04. Liquid Jesus
05. Rock Star City Life
06. Boongie Drop (feat. Jay-Z & DJ Military)
07. Stand (You Are Gonna Run Again)
08. Superlove
09. Everything
10. I Can’t Be Without You
11. Looking Back On Love
12. Life Ain’t Ever Been Better Than It Is Now
13. The Faith of a Child
14. Sunflower (feat. Drake)
15. Dream
16. Push
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Outre ses classiques, je ne suis pas le plus grand connaisseur des albums de ce musicien/chanteur américain, Lenny Kravitz. Néanmoins, je connaissais bien ses tendances à avoir des titres très rock, mais il va généralement piger dans une multitude d'influences différentes. C'est avec cette optique que je vais donner mon opinion sur sa neuvième offrande, "Black and White America".

Dès les premiers titres, on voit à quel point il va tirer dans tous les sens encore une fois. Tout droit tirée de l'ère disco, la pièce titre "Black and White America", ne laisse aucun doute sur son but précis, qui est de donner le plus de diversité possible sur ce disque. Une autre confession, j'apprécie bien le disco des années 80, alors je dois dire qu'elle est parfaite pour les nostalgiques de cette époque. Cependant, Kravitz nous arrive avec tout autre chose sur "Come On Get It". Avec ses tons jazzés, elle s'inspire du vieux rock à la guitare et sa voix toujours aussi unique. En quelques minutes, nous avons deux produits totalement opposés, ce qui n'est pas pour autant un problème, mais les choses vont vers le pire.

Cette recette, vous allez la retrouver sur le reste de l'album. Il n'y a pas tellement de ligne directrice, mais je crois que c'est clairement ce qu'il désirait. Il y a du rock, du disco, de la soul, un peu de jazz et des titres qui nous font remonter au pop du milieu des années 90. Des sonorités rétro, vous en aurez une quantité industrielle. Personnellement, je préfère lorsqu'il se lance dans le rock, comme la très Danko Jonesque "Rock Star City Life". Ensuite, il nous arrive avec la ballade "I Can’t Be Without You". Bref, c'est une dégustation abusive d'ingrédients différents, où il n'y a pas l'ombre d'un semblant de focus.

En général, Lenny Kravitz a voulu faire plaisir à tout le monde, et ce n'était pas la plus sage des décisions. À force de vouloir satisfaire tout le monde, tu ne satisfaits personne en général. Seulement pour les fans de la discographie complète de Lenny Kravitz.



  Note de MU : 4.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau