Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Mythosis
Album: Mind Built Prison
Carte de visite et opportunité de se magasiner un label avec ce EP de 4 pièces pour la formation montréalaise Mythosis qui compte dans ses rangs, le guitariste Chris...
Groupe: Altaria
Album: Divinity
Altaria, est un groupe de melodique/heavy metal qui était formé des guitaristes Emppu Vuorinen ( Nightwish ) et Jani Liimatainen ( Sonata Arctica ). Ils nous ont livré un album début qui n’était...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Ted Nugent
 Album: Motor City Mayhem (2009)
Note:
9.5/10
Style : Rock

Compagnie : Eagle Records

Format : Live

Liste des pistes :

CD1
01. Ted Nugent Intro
02. Star Spangled Banner
03. Motor City Madhouse
04. Wango Tango
05. Free For All
06. Stormtroopin'
07. Dog Eat Dog
08. Need You Bad
09. Weekend Warrior
10. Love Grenade
11. Honky Tonk (with Joe Podorsek)

CD2
01. Wang Dang Sweet Poontang
02. Bo Diddley/Lay With Me
03. Baby Please Don't Go
04. Geronimo And Me
05. Jenny Take A Ride (with Johnny "Bee" Badanjek)
06. Soul Man
07. Hey Baby (with Derek St. Holmes)
08. Cat Scratch Fever (with Derek St. Holmes)
09. Stranglehold (with Derek St. Holmes)
10. Great White Buffalo
11. Fred Bear
12. Outro
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Ted Nugent, véritable guitar hero du rock américain, peut se vanter d'avoir atteint un plateau que peu de gens ont fait dans leur carrière. Le 4 juillet 2008, il faisait son 6 000e spectacle. Avec ses 41 ans sur la route, il avait de bonnes raisons de célébrer l'occasion au DTE Energy Music Centre dans sa ville natale devant plus de 20 000 personnes ! Bref, il avait toutes les raisons du monde de faire un enregistrement de cette soirée historique. Pour ma part, je vous parle seulement de la version CD double, mais il est également disponible sur DVD et sur Blu-ray.

Comment ne pas embarquer dans cette célébration avec une introduction aussi intense lorsque les premières minutes du disque débute ? Uncle Ted déborde littéralement d'énergie et on peut rapidement se rendre compte que sa batterie interne est encore chargée au maximum. Il enchaîne ses classiques devant une foule endiablée. D'ailleurs, ce n'est pas le type d'enregistrement qui donne l'impression de camoufler la foule, même si l'on aurait gagné à leur ajouter une petite touche supplémentaire. Évidemment, le groupe a une clarté superbe au niveau du son et des instruments, mais nous pouvons tout de même bien sentir la présence des fans.

S'il y a bien une chose que Ted Nugent démontre, pour ceux qui ne connaissent pas nécessairement beaucoup son répertoire, c'est qu'il n'est vraiment pas l'homme d'un seul classique du rock, "Cat Scratch Fever". Nous pouvons pratiquement dire qu'il s'agit d'une compilation live de ses succès. Le fait que la soirée se déroule la journée de l'indépendance américaine apporte une dimension toute particulière que l'on peut ressentir tout au long de ces deux heures de musique.

Pour les fans de rock et de Ted Nugent, si vous avez passé à côté, c'est un CD à se procurer absolument. Je n'ai aucun doute sur la qualité du DVD/Blu-ray, alors ce serait encore mieux pour en profiter pleinement. En manque d'un bon enregistrement live de vieux rock ? "Motor City Mayhem" est un incontournable.




  Note de MU : 9.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau