Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Sardonic
Album: Symptomaniac ...To Cease The Light
Sardonic est un jeune groupe de death metal allemand. Le groupe existe depuis 2003, a sorti son premier album « Slay 10 » en 2004 et nous arrive maintenant avec son deuxième album du nom de «...
Groupe: Memorized Dreams
Album: Theater of Life
"Theater of Life" est le premier album de ce nouveau groupe de la Norvège. Ils ont d'ailleurs eu un gros changement en 2005 après la sortie de cet album avec le départ du chanteur Terje Harøy, du...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Grave
 Album: Endless Procession Of Souls (2012)
Note:
7.5/10
Style : Death Metal

Compagnie : Century Media

Format : CD

Liste des pistes :

01 – Dystopia
02 – Amongst Marble And The Dead
03 – Disembodied Steps
04 – Flesh Epistle
05 – Passion Of The Weak
06 – Winds Of Chains
07 – Encountering The Divine
08 – Perimortem
09 – Plague Of Nations
10 – Epos
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
L’originalité, encore une fois, n’est pas ce qui ressort de ce disque. C’est Grave qui sort un disque donc, c’est du Grave qui est proposé. Avec cette nouvelle galette, la recette est encore présente, quelques pincées de sel ont été ajoutées diront certains mais une chose est indéniable, c’est fortement convenable pour l’amateur du groupe autant que pour le nostalgique du death de la scène de Suède.

En ouverture, nous ne sommes pas conquis au maximum de nos attentes avec Amongst Marble And The Dead qui semble un peu mollassonne si l’on compare immédiatement avec ce qui suit, comme la crasseuse Disembodied Steps avec sa cadence bien martelée et les guitares rasoirs soutenues par la voix caverneuse d’Ola Lindgren. Lourd tout en mettant la vieille école en avant-plan comme toujours, Grave n’innove pas mais poursuit son chemin du côté gauche tout au long de cette dixième production.

Lindgren produit lui-même cet album. Qui de mieux que le leader de la formation pour y aller avec ce qu’il souhaite offrir aux amateurs du genre. Sa main est habile, son oreille attentive aux besoins de l’auditeur et en s’offrant une satisfaction personnelle, il retourne la balle aux maniaques du groupe grâce aux 10 chansons de l’album pour une durée de 45 minutes. Même si le tout demeure du Grave à l’état pur, nous pouvons ressentir une certaine complexité sur certaines chansons qui prennent une tangente plus chaotique, comme Flesh Epistle et Winds Of Chains avec leurs changements de structure, toujours très lourds, mais qui offrent aux chansons une bouffée d’air frais.

Avec son riff grassouillet en ouverture, c’est avec Perimortem que je me suis senti le plus en confiance avec ce disque. Rappelant Slayer par moments, cette chanson embrase la vielle école tout en offrant une touche moderne à sa sonorité qui semble décadente mais moderne grâce à l’épuration sonore des moyens techniques d’aujourd’hui en contraste avec les effets crasseux des instruments.

Pour les aficionados du groupe et du genre, c’est un appel à l’achat !

Le groupe est en concert ce soir en ouverture de Morbid Angel avec Dark Funeral aussi ! C’est au Club Soda de Montréal en ce dimanche le 31 septembre !

http://www.grave.se/





  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau