Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Anonymus
Album: Daemonium
Quatrième album pour Anonymus, après trois ans d’attente depuis leur dernier opus, « Daemonium » est donc le digne successeur du très éclatant « Instinct », qui fut d’ailleurs reçu avec éloges de la...
Groupe: Moonlight Agony
Album: Echoes Of A Nightmare
Moonlight Agony est une jeune formation suédoise qui a vu le jour à Kungsbacka en 1999, on pourrait décrire leur musique comme étant du « Dark Symphonic Powermetal ». En 2001, deux première démos ont...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Blinded by Faith
 Album: Chernobyl Survivor (2012)
Note:
8.5/10
Style : Black Metal Melodic

Compagnie : Galy Records

Format : CD

Liste des pistes :

01 Chernobyl Survivor 4:12
02 So Speak The Voice Of Law 4:40
03 Dead End 4:28
04 Stranger In The Mirror 5:30
05 Drastic Medicine 4:15
06 Pace Of The Race 3:42
07 Shrivelled Wings 3:51
08 Alone 4:01
09 Bitter Aftertaste 3:51
10 Pornscars 3:50
11 Prophet Of Nothing 3:46
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Non, ce n’est pas un album concept sur cet incident nucléaire qui s’est déroulé dans cet ancien pays du nom d’URSS, maintenant la Russie, mais plutôt une façon de faire un parallèle entre le fait d’être un survivant des idées préconçues face au métal car Blinded by Faith existe depuis de nombreuses années, est passé au travers quelques changements de musiciens sans toutefois avoir eu la chance de pouvoir récolter convenablement les fruits de leurs efforts. Oui, le groupe obtient un certain succès chez nous mais qu’en est-il d’outre-Québec ?

C’est donc sous un feu roulant de rage et motivé par les préjugés que le groupe nous propose son album le plus vigoureux à ce jour. La dimension pimpante et semi-enivrante que l’on retrouvait jadis a laissé place à une surdose d’agression mais tout en gardant cette fantastique virtuosité au niveau musical. L’omniprésence des claviers dans le son du groupe a toujours été un facteur qui me titillait mais sur Chernobyl Survivor, ils sont infiltrés de façon beaucoup plus subtile, bien balancés dans les arrangements de cette production du groupe et d’Antoine Baril.

Plus de couilles métalliques, moins de fleurets enchantés sur ce disque qui propose 11 hymnes de défonces métalliques cérébrales. La voix de Tommy Demers est encore très variée, et ce sur toutes les chansons. Il passe du gras le plus moelleux au cri strident bien contrôlé comme sur Stranger in the Mirror et Pace of the Race. Le jeu des guitares semblent plus viril aussi, moins farfadet aussi. La dualité offerte par Pascal Côté et Michael Beaudoin nous éblouit grandement grâce à des rythmes concis en plus de quelques prouesses ici et là qui vont plaire autant à l’amateur de métal plus européen qu’américain étant donné la partie agressive des riffs, les parties plus pesantes en fusion avec la haute voltige des harmonies, comme sur Bitter Aftertaste et surtout Dead End.

Personnellement, je crois que je suis en présence de leur album le plus complet, le plus mature et donc, le plus intéressant. C’est solide en gériboire, toujours mélodique mais en plus musclé!

www.blindedbyfaith.com





  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau