Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2476
Nouvelles: 27667
Entrevues: 117
Critiques en Vrak
Groupe: Saga
Album: El Camino A Titan
Saga est une formation de Mexico qui a été créé par les frères Mezzara et par Miguel Ángel González. Totalement méconnu encore sur la scène power metal progressive, Saga, comme bien d’autres groupes,...
Groupe: Candlemass
Album: King of the Grey Islands
Dans le milieu plutôt underground et peu connu du Doom Metal, très peu de groupes roulent depuis aussi longtemps et ont autant eu d’influence que Candlemass. Formé en 1984, puis dissout, le groupe...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Firewind
 Album: Few Against Many (2012)
Note:
7.9/10
Style : Power Metal

Compagnie : Century Media Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Wall of Sound 3:58
02. Losing My Mind 6:29
03. Few Against Many 4:44
04. The Undying Fire 5:20
05. Another Dimension 3:59
06. Glorious 3:38
07. Edge of a Dream 4:09
08. Destiny 4:09
09. Long Gone Tomorrow 4:44
10. No Heroes, No Sinners 3:59
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Albert Lamoureux
 
Albert Lamoureux
Gus G. est un musicien très occupé comme le démontrent ses sept albums avec son groupe Firewind en dix ans. Mais ce n’est que depuis qu’il est le guitariste d’Ozzy Osbourne, que son groupe a davantage de visibilité dans les médias nord-américains. Il ne sera pas surprenant de retrouver une certaine influence de ce dernier au niveau du style musical de son nouvel album intitulé ‘Few Against Many’.

Dès les premières notes du titre ‘Wall Of Sound’, nous remarquons que la musique est plus agressive que par le passé. Même si le travail mélodique de Gus à la guitare est impeccable, c’est la voix agressive d’Apollo (qui rappelle celle de Russell Allen par moment) qui est l’élément central de ce titre. ‘Losing My Mind’ est quant à elle axée davantage sur le rythme que sur la mélodie. Son style moderne est entrainant, mais les paroles sont par contre beaucoup trop simplistes comme le démontre l’utilisation abusive du mot ‘Yeah’. Le groupe se reprend par contre sur la pièce titre avec une musique complexe et entrainante. Nous remarquons immédiatement que le nouveau batteur (Jo Nunez) est un excellent musicien comme le démontre son excellente prestation sur le titre ‘Few Against Many’. La mélodie des guitares est tout aussi complexe et est bien entendu au premier plan. La lenteur du passage central ainsi que son style plus émotif ajoute non seulement une autre dimension à la musique, mais elle nous permet de reprendre notre souffle avant de renouer avec le rythme endiablé en fin de pièce. Les amateurs de longue date savent que la qualité des refrains est une des forces du groupe. Il ne sera pas surprenant de voir les amateurs chanter le refrain du titre ‘The Undying Fire’ lors des concerts tellement il est contagieux. Pour une des rares fois sur l’album, nous pouvons distinguer le travail de Petros Christo à la basse sur le titre ‘Another Dimension’. Il est dommage que ce dernier ne soit pas plus présent sur le reste de l’album, car il apporte une dimension supplémentaire à la musique. Est-ce que sa prestation serait à l’origine du nom de ce titre? La substitution de la batterie par les violoncelles (gracieuseté d’Apocalyptica) sur la ballade ‘Edge Of A Dream’ est une belle surprise. Bien entendu, la voix d’Apollo est remplie d’émotions et les claviers de Bob Katsionis se retrouvent au centre de cette ballade mélancolique. Il est cependant un peu dommage de voir que l’album prend fin avec des titres qui manquent un peu de mordant.

La première chose que l’on remarque sur ‘Few Against Many’ est un meilleur équilibre entre les guitares et les claviers. En plus de rendre la musique plus lourde, cela accentue l’agressivité de la voix d’Apollo. On peut aussi remarquer que la structure musicale de certaines pièces est plus complexe que sur les autres albums. Nous retrouvons tout de même quelques pièces qui mériteraient un peu plus de travail au niveau de l’écriture. Malgré cela, 'Few Againt Many' est un album au style agressif que les amateurs du groupe et les fervents de musique power métal vont aimer.



  Note de MU : 7.9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau