Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Lamb of God
Album: Sacrament
« Walk with me in Hell ». Ce nom n’est pas seulement celui de la première pièce de ‘’Sacrament’’, 4ème album des Américains de Lamb of God, c’est aussi sa meilleure définition. Dès le moment ou vous...
Groupe: Marilyn Manson
Album: Eat Me, Drink Me
Marilyn Manson est sans aucun doute l'un des artistes les plus controversés de son époque, puisque si nous faisons abstraction de sa musique, il est capable d'attirer autant d'amateurs que de...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Prong
 Album: Carved Into Stone (2012)
Note:
9.0/10
Style : Thrash Metal

Compagnie : Long Branch/SPV Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Eternal Heat
02. Keep On Living In Pain
03. Ammunition
04. Revenge_Served Stone
05. State Of Rebellion
06. Put Myself To Sleep
07. List Of Grievances
08. Carved Into Stone
09. Substract
10. Path Of Least Resistance
11. Reinvistigate
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
J’attendais ce retour avec une grande impatience car ce groupe ne m’a jamais déçu. Tommy Victor, la tête dirigeante de Prong est un auteur compositeur fantastique qui propose depuis plus de 25 ans un métal intelligent, très avant-gardiste grâce aux innovations sonores de Victor qui poussent le genre mais tout en gardant une ligne directrice musicale très accessible. Sur ce disque, on retrouve encore une fois des changements au niveau de la formation car Prong ne présente que très rarement la même formation sur deux albums de suite.

La version 2012 de Prong nous offre, comme de raison, Tommy Victor aux voix et guitares en plus de Tony Campos de Static-X à la basse et Alexei Rodriguez aux percussions, un ancien membre de 3 Inches of Blood et Walls of Jericho. Sur ce disque, nous pouvons sentir aisément l’unité musicale, nous avons l’impression que les trois musiciens jouent ensemble depuis de nombreuses années, ce qui n’est pas le cas, car nous retrouvons une certaine fluidité qui est perceptible tout au long des 11 morceaux qui sont sur Carved Into Stone.


La chanson la plus intéressante du lot est Revenge_Served Cold car elle comporte des éléments lourds, un riff synergétique en plus d’un refrain plutôt mémorable ; la recette habituelle du groupe. Keep On Living In Pain et Reinvestigate, quant à elles, nous offrent la satisfaction musicale que certains apprécient chez Prong en la présence des fameux harmoniques aux guitares en plus d’une cadence certaine. Sur Eternal Heat, la performance des musiciens est mise en avant plan et l’on peut apprécier un roulement sur les deux grosses caisses, ou bass drums pour les initiés.

Carved Into Stone est surtout un album pour les nostalgiques du groupe qui suivent encore la formation qui leur rappelle les beaux jours où la musique de Prong était utilisée en guise d’accompagnement vers la pause publicitaire lors de Solid Rok à Musique Plus. Mais rien n’empêche la nouvelle génération d’amateurs de métal de découvrir ce groupe génial qui offre un métal très accessible mais surtout, intelligent !

www.prongmusic.com/





  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau