Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Evil Masquerade
Album: Welcome To The Show
Voici une merveilleuse découverte, Evil masquerade nous présente un album de power métal théâtral. « Welcome to the show » est totalement sublime, la production est excellente, les compositions sont...
Groupe: Alcest
Album: Le Secret (ré-édition)
Refaire ce qui a été fait peut sembler risqué, d’autres voient l’exercice comme étant suicidaire car on ne peut refaire la beauté de l’œuvre originale. À la base, Le Secret, du...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Massive Slavery
 Album: Global Enslavement (2010)
Note:
7.5/10
Style : Death Metal

Compagnie : Maple Metal Records

Format : CD

Liste des pistes :

1. MediAssassiNation 04:39
2. Shade of Corruption 03:49
3. Global Enslavement 03:26
4. The Denial of Man's Regression 05:36
5. Destroy, Rebuild, Repeat... 04:49
6. A Cold Interlude 02:19
7. Wider We Open Our Eyes 05:32
8. Pull the Plug on Modern Civilization 03:58
9. Humanity's Last Hope... 05:57
10. Generalized Cyberphobia 04:23
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Massive Slavery n’est pas de Montréal mais plutôt de la véritable capitale du métal au Québec; Rouyn Noranda ! Avec un album qui sonne agressivement, tous les espoirs sont permis pour ce groupe de death mélodique en fortes teneurs de métalcore. Réalisé par les mains judicieuses de Yannick St-Amand (Despised Icon), il est évident que les capacités auditives de l’auditeur sont poussées à l’extrême grâce à une précision exquise et un souci du détail auditif qui offre à cette production locale, une facette de grand niveau.

Avec des riffs titanesques et des percussions hyperactives mais contrôlées, des chansons comme Shade Of Corruption, The Denial Of Man's Regression et Pull The Plug On Modern Civilization prouvent que le groupe ne fait pas qu’étaler une précision hors normes d’une maitrise de leurs instruments mais aussi, une justesse quant à l’écriture de bonnes chansons métallisées car à la base, les pièces de Massive Slavery ont la capacité d’être fredonnées, un fait de plus en plus rare dans cette tempête de groupes présents dans ce style de métal.

La voix offerte, ou plutôt les voix, par Jonathan St-Pierre passent du cri qui rappelle la voix de Jeff Walker de Carcass au point guttural d’une gorge bien engouffrée. La portion mécanique de certains riffs peuvent nous remémorer le travail qu’offre Dino de Fear Factory, surtout lorsque ses derniers sont accompagnés par quelques instants plus harmonieux, comme sur Humanity's Last Hope où nous pouvons aussi, mieux apprécier le travail offert par la basse bien ondulante.

Fait intéressant, pour ceux qui jouent encore à Rock Band, cette chanson est offerte sur le réseau !

www.myspace.com/massiveslavery





  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau