Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2479
Nouvelles: 27666
Entrevues: 119
Critiques en Vrak
Groupe: In Tormentata Quiete
Album: Teatroelementale
Au mois d'octobre 2009, le groupe metal italien In Tormentata Quiete distribue sa seconde offrande, "Teatroelementale" (My Kingdom Music). Anciennement connu pour son style Black metal...
Groupe: Xinema
Album: Basic Communication
La formation Xinema a été fondée en 1999 en Suède par Mikael Askemur (vocal, guitare, basse et claviers), Sven Larsson (Guitare, vocal) et Jonas Ekman (batterie, vocal). Ce groupe rock progressif...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Svarttjern
 Album: Towards The Ultimate (2011)
Note:
8.5/10
Style : Black Metal

Compagnie : Agonia

Format : CD

Liste des pistes :

01. Breathing Soil
02. Hellig Jord
03. Superior Growth
04. Aroused Self-extinction
05. I Am The Path Part II
06. Desolate Predictions
07. Unmasked Violation Of Life
08. Through Madness And Sanity I Am
09. For What Blooms Without Lust
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Du black métal comme je l’aime, c’est-à-dire plus froid que le gériboire de logo de montagne sur une bouteille de Coors Light ! Svarttjern n’impose rien de vraiment nouveau dans cette sphère noircie du métal mais l’exécute à merveille. Groupe norvégien, Svarttjern propose un métal près du son moderne du genre en plus de saluer la sonorité d’antan. Deuxième album pour ce groupe, il a été fortement remarqué par les membres de Ragnarok car ils ont emprunté le chanteur de Svarttjern, du nom de Hansfyrste, pour compléter leur formation en 2008.

Sur Towards The Ultimate, nous sommes à l’écoute d’un black métal frisquet qui demeure assez linéaire et agressif. Les minutes passent et le tout demeure assez statique, pas de progression, pas de véritables échappées ni de tentative sonore très périlleuse : le tout reste stable au niveau musical… mais meurtrier ! Il y a les habitudes métalliques habituelles avec le picking rapide et les moments plus saccadés mais Svarttjern garde la recette limpide.

Sur Hellig Jord, nous pouvons ressentir le frette nous glacer le poil des narines grâce aux accords discordants qui s’entremêlent avec une cadence régulière tandis que Aroused Self-Extinction est un acte meurtrier de la première seconde jusqu’à la toute dernière. D’autres chansons nous remémorent ce qu’un groupe comme Immortal peut offrir comme sur Through Madness and Sanity I Am et Desolate Predictions, dans la manière d’attaquer les guitares en plus des arrangements sonores au niveau de la production.

Mais c’est avec la facette très black n’ roll de For What Blooms Without Lust, en plus des montées black métal typiques, que nous sommes conquis par ce groupe qui demeure fidèle aux traditions en poussant que très légèrement sur le bouchon car avec 9 chansons en moins de 42 minutes, cette expérience des arts noircis s’assimile facilement et avec répétition.

http://www.thesvarttjerncult.com/





  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau