Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Ratt
Album: Infestation
La formation hard rock/glam metal Ratt a mis en vente son septième album en avril 2010, "Infestation". Ratt est actif depuis son EP éponyme, mais il aura fallu attendre de 1999 à 2010 pour...
Groupe: WindRunners
Album: Undead
Pouvez-vous me nommer dix pays qui sont connus pour le power metal ? Vous allez probablement dire les classiques Finlande, Allemagne, Brésil, Italie, etc. Par contre, si je vous dis l'Ukraine ?...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: UnSun
 Album: Clinic For Dolls (2010)
Note:
6.2/10
Style : Suomi Metal

Compagnie : Mystic Production

Format : CD

Liste des pistes :

01. The Lost Way
02. Clinic for Dolls
03. Time
04. Mockers
05. Not Enough
06. The Last Tear
07. Home
08. I Ceased
09. A Single Touch
10. Why
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Après une démo en 2006 et un premier album en 2008 avec "The End of Life", le groupe goth rock/metal polonais revient à la charge avec sa seconde offrande, "Clinic For Dolls". À la base, UnSun est plutôt typique dans sa présentation avec sa chanteuse Aya et une sonorité goth-rock metal finlandaise.`

Dès les premières pièces, on ne peut pas éviter les comparaisons avec Lullacry, Within Temptation, Lacuna Coil, Liv Kristine et la vague européenne très populaire. Par contre, elles sont probablement reliées au ratio homme/femme au chant. On se donne peut-être le droit de juger plus/trop sévèrement sur la rareté sans s'en rendre compte. Quoi qu'il en soit, Aya a une voix qui ressemble plus à Anette Olzon (Nightwish) sur une pièce comme "Clinic for Dolls". Elle possède une voix plus rock, et moins basée sur le style opératique que certains groupes nommés plus haut. Au cours du disque, UnSun semble tenter de vraiment s'inspirer de quelques styles différents, et ce fait sauve le groupe à quelques reprises. Par exemple, "Time" n'est pas le titre le plus accrocheur, mais il combine un aspect très dark metal avec des guitares plus lourdes à l'aide de son intensité et de son solo. UnSun aurait pu se contenter de répéter le même refrain jusqu'à la fin de la pièce, mais il a eu l'intelligence d'y insérer un tout autre style. Donc, même si ce n'est pas un moment incontournable, c'est bon signe pour l'évolution des prochaines compositions.

Par la suite, "Mockers" continue un peu sur la même ligne de pensée, on sent que UnSun hésite encore à sortir de son moule et qu'Aya devra trouver une façon de varier un peu son chant, son intensité et être en mesure de ne faire qu'un avec la mélodie générale. Les fans de Within Temptation vont probablement adorer la ballade "The Last Tear". Pour terminer le disque, je ne déteste pas non plus "Why" avec son petit style électro rock, mais soutenu avec des guitares heavy.

En général, UnSun devra continuer de travailler pour se démarquer des autres du même style. Il y a de très bonnes choses sur quoi se baser, mais il y en a aussi des répétitives et quelques titres sont plutôt similaires. Je m'attends à beaucoup d'eux au cours des prochaines années, alors je me garde une retenue sur la note. Il est à écouter pour les fans du style.



  Note de MU : 6.2/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau