Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Obscurant
Album: First Degree Suicide
Obscurant est une jeune formation de death mélodique qui nous vient de la Finlande. «First Degree Suicide» est le deuxième effort du groupe qui voit le jour en 2005. Le groupe est formé de Luukkainen...
Groupe: Children Of Technology
Album: It's Time to Face the Doomsday
Ce groupe a été l’une des découvertes de Fenriz de Dark Throne l’an passé. Il n’avait que de bons mots pour cette formation d’Italie au look punk mais à la sonorité...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Kampfar
 Album: Mare (2011)
Note:
7.7/10
Style : Black Metal

Compagnie : Napalm Records

Format : CD

Liste des pistes :

1. Mare 6:24
2. Ildstemmer 5:05
3. Huldreland 5:19
4. Bergtatt 5:28
5. Trolldomspakt 5:41
6. Volvevers 3:28
7. Blitzwitch 6:16
8. Nattgang 5:11
9. Altergang 2:28
10. Bergtatt (in D Major - Bonus Track) 5:28
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Métal noirci et païen, l’excellence même de ce qui se fait le mieux dans le domaine et nous venant de la Norvège, Kampfar offre un cinquième album excessivement enivrant ! Après un passage remarqué aux Foufounes Électriques l'année dernière avec Vreid et Necronomicon, ce groupe a piqué la curiosité de bien des gens, malgré le fait qu’il existe depuis plus de 15 ans. Même s’il s’agit d’une découverte tardive pour le plus métallique des métalleux avec cet album du nom de Mare, rien ne vous empêche de revisiter le catalogue du groupe mais comme point de départ, ce disque vous en donne pour votre divertissement le plus assombri.

Beaucoup plus pausée comme prestation sur ce disque, la sagesse se laisse renifler tout au long des 9 chansons qui composent cet enregistrement car la formation nous a déjà proposé du matériel plus vigoureux. Sans être mollasson, Mare est un album qui marque l’évolution d’un groupe qui demeure, somme toute, très froid dans son approche, très nordique dans son black métal donc lourd tout en étant plus alangui.

Musicalement, nous sommes en présence d’une formation qui se lâche ouvertement vers des atmosphères musicales de haut calibre. Les couches de clavier et de piano ne sont pas trop fortes dans le mix, ce qui permet à l’auditeur de bien les apprécier. La faction black métallique est toujours dominante avec des chansons comme Huldreland et Trolldomspakt, et ce surtout au niveau du chant car au niveau de la performance musicale, ce n’est pas très impétueux.

Black métal lourdaud qui se prend bien avec ses parties épiques comme sur la pièce titre et sur Bergtatt mais qui laisse couler une facette beaucoup plus minimaliste avec d’autres moments, comme les plus punkées Volvevers et Nattgang en ouverture, ou la très éclectique Ildstemmer avec ses rythmiques pimpantes soutenues par le clavier.

Mare est un disque de cheminement, nous pouvons ressentir que le groupe veut passer à une autre étape mais sans être excessif comme Arcturus ou DHG, et nous pouvons le voir immédiatement avec la pochette très léchée artistiquement au lieu d’être très vive, selon les standards habituels.

Site internet de Kampfar





  Note de MU : 7.7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau