Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Nightwish
Album: Dark Passion Play
Après trois ans et plusieurs aventures, Nightwish revient en 2007 avec l'album "Dark Passion Play" sur Roadrunner Records. Outre les changements de style depuis la création du groupe, Nightwish...
Groupe: Angra
Album: Rebirth
Après le navet monumental appelé « Fireworks » d’Angra (sortie en 1998), et que j’ai refusé de critiquer d’ailleurs, je croyais que la formation était en voie de perdition. Jamais de ma vie, j’avais...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Megadeth
 Album: Th1rt3en (2011)
Note:
6.0/10
Style : Thrash Metal

Compagnie : Roadrunner Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Sudden Death 05:07
02. Public Enemy No. 1 04:15
03. Whose Life (Is It Anyways?) 03:49
04. We the People 04:33
05. Guns, Drugs & Money 04:19
06. Never Dead 04:32
07. New World Order 03:56
08. Fast Lane 04:04
09. Black Swan 04:10
10. Wrecker 03:51
11. Millenium of the Blind 04:15
12. Deadly Nightshade 04:53
13. 13 05:49
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Albert Lamoureux
 
Albert Lamoureux
Comme vous pouvez le deviner, ‘Th1rt3en’ est le treizième album du groupe Megadeth. Si la seule référence à ce chiffre mythique n’est pas suffisante, on retrouve ce nombre intégré dans le titre de l’album et ce dernier contient bien entendu treize pièces. Il reste maintenant à en faire son écoute pour savoir si les compositions sont plus inspirées que son titre.

L’album s’amorce avec la musique dynamique du titre ‘Sudden Death’. Cette composition est relativement rapide, contient d’excellents changements de rythmes ainsi qu’un très bon solo de guitare. ‘Public Enemy No. 1’ continue dans cette direction, mais son refrain est beaucoup plus accrocheur, ce qui explique son choix comme premier extrait de l’album. Le groupe avait raison de mentionner que ce nouvel album était en quelque sorte un retour vers le style musical préconisé lors de leurs années de gloire, car les deux premières compositions font penser à des morceaux comme ‘Hangar 18’ et ‘In My Darkest Hour’. Avec son rythme simple et direct, ‘Whose Life (Is It Anyways?)’ est beaucoup plus orienté sur le style Rock and roll que sur le style Thrash. Cela est tellement différent des autres compositions que l’on retrouve sur l’album, qu’il serait facile de croire qu’il provient de l’album ‘Risk’. Les pièces ‘Guns, Drugs, & Money’ ainsi que ‘Fast Lane’ sont quant à elles très redondantes et auraient bénéficié d’un peu plus de complexité. Avec son style agressif, le titre ‘Never Dead’ est totalement bien venu en milieu d’album. Malgré son lent début, la musique prend vite un tournant lourd et rapide, il est dommage que l’on ne retrouve pas plus de composition ayant ce style. Malheureusement, la seconde moitié de l’album contient beaucoup trop de compositions ordinaires. ‘New World Order’ et ‘Black Swan’ ont un certain potentiel, mais elles nécessiteraient davantage de travail afin de les rendre plus qu’une simple musique de fond acceptable. ‘Millenium of the Blind’ est quant à elle une ballade endormante qui a pour seul point positif de rappeler la mélodie de la pièce ‘Suite Madam Blue’ de Styx par moments. Les titres ‘Fast Lane’ et ‘Wrecker’ sont les plus inspirés et font de leur mieux pour donner de l’énergie à l’album, mais tout simplement trop peu trop tard.

À voir la grande quantité de concerts du groupe depuis les deux dernières années, il n’est pas surprenant de remarquer que la moitié de l’album contient des titres que nous avons déjà entendus dans le passé. En regardant de plus près l’origine de ces compositions, nous remarquons que ‘Sudden Death’ provient du jeu Guitar Hero, ‘Black Swan’ est une pièce que l’on retrouve sur certaines éditions spéciales de l’album ‘United Abominations’, Millennium of the Dead’ et ‘New World Order’ étaient des démos ajoutés sur la réédition de l’album ‘Youthanasia’ et ‘Never Dead’ était quant à elle pour le jeu vidéo du même nom. ‘Th1rt3en’ n’est pas un mauvais album comme tel, mais sa musique manque d’inspiration et semble forcée. Malgré cela, on ne peut passer sous silence l’excellent travail de Chris Broderick à la guitare, tant au niveau des mélodies que de ses solos, il génère à lui seul la majorité de l’intérêt que l’on peut avoir pour cet album.



  Note de MU : 6/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau