Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Pentagram
Album: Last Rites
Survivant ou zombie de la vie, Bobby Liebling est toute une bibitte! Ce musicien américain possède tous les vices possibles : multi toxicomane, manipulateur, débalancé et borderline...
Groupe: Angra
Album: Fireworks
Quand un nouvel album parait, les différents points de comparaison sont généralement établis en fonction des albums précédents. Qu'arrive-t-il quand ces commentaires sont formulés quelques années...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Lazarus AD
 Album: Black Rivers Flow (2011)
Note:
7.5/10
Style : Thrash Metal

Compagnie : Metal Blade

Format : CD

Liste des pistes :

01. American Dreams
02. The Ultimate Sacrifice
03. The Strong Prevail
04. Black Rivers Flow
05. Casting Forward
06. Light A City (Up In Smoke)
07. Through Your Eyes
08. Beneath the Waves of Hatred
09. Eternal Vengeance

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Formation américaine qui a su faire tourner bien des têtes lors du dernier Heavy Mtl avec un son qui égratigne le thrash de la vieille école mais avec une touche moderne, Lazarus AD nous revient avec un deuxième album plus précis que le premier et plus riche musicalement. Les mois sur la route ont évidement bien su tisser le tissu qui maintient le groupe ensemble. L’expérience acquise avec la tournée et l’influence des formations pour qui Lazarus AD ouvrait n’a pu être un facteur négligeable, surtout lorsque tu te retrouves sur des tournées majeures qui mettent en vedette Kreator, Voïvod et Testament.

Sur Black Rivers Flow, le groupe semble plus adroit musicalement, les chansons sont plus variées et cossues. En propulsant The Strong Prevail, la rythmique est vive et agressive comme ce qu’Exodus peut faire. Une chanson comme Casting Forward propose un riff qui se rapproche énormément de ce qu’Anthrax fait grâce à une rondeur dans la distorsion mais pour ce qui est de la voix de Jeff Paulick, nous ne sommes pas dans les mêmes lignes que Belladonna quoique le refrain soit plutôt mélodique pour le groupe. Une chanson comme Beneath the Waves of Hatred nous rappelle pourquoi le thrash métal est un genre musical qui est infaillible. Attaques vives des guitares, voix à l’unisson qui sont transportées par des grosses caisses rapides, des solos vachement habiles et un refrain craché par Paulick, bien accompagné par les voix en arrière-champ. Cette recette est parfaite et fait monter la dimension nostalgique en moi, amateur de thrash métal depuis une bonne vingtaine d’années.

Encore une fois, la vague de renouveau du thrash est bien présente. Ce que l’on croyait être un engouement éphémère ne semble pas très réaliste car de nombreuses formations qui étaient présentes il y a quelques années le sont encore aujourd’hui et lancent des albums de façon régulière. Comme de raison, ne reste plus qu’à Lazarus AD de pouvoir se retrouver sur une tournée majeure en 2012, question de bien propager leur bonne nouvelle.

www.facebook.com/lazarusad





  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau