Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2471
Nouvelles: 27667
Entrevues: 116
Critiques en Vrak
Groupe: Pestroyer
Album: Inquisiteurs des Temps Modernes
Pestroyer est une des nombreuses formations de Black Métal qui provient de la Capitale Nationale. D'ailleurs, elle se veut un amalgame de certains membres de la formule ‘’live’’ de Monarque sous la...
Groupe: Helloween
Album: Keeper of the Seven Keys (Part I)
Cet album est, sans retenu, le smash d’Helloween sur le marché de la musique heavy métal international. C’est celui qui les a propulsé au sommet. Ici, je ne parle pas nécessairement de ventes mais de...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Mutemath
 Album: Odd Soul (2011)
Note:
7.0/10
Style : Rock

Compagnie : Teleprompt/Warner

Format : CD

Liste des pistes :

Odd Soul
Prytania
Blood Pressure
Tell Your Heart Heads Up
All or Nothing
Sun Ray
Allies
Cavalries
Walking Paranoia
One More
Equals
Quarantine
In No Time
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Mutemath, ça sonne en batinse ! Vous devez imaginer la sonorité du rock des années 70’s en plus des frasques sonores des Beastie Boys lorsque ce groupe est en version rock et même jazzé ! Ce fut mon constat après quelques écoutes du nouvel album du groupe, maintenant trio, et qui présente un album adroit musicalement en plus d’être festif, habile combinaison de rock, d’intonations électroniques et de l’éclectisme musical d’un Beck en mode hippie-rock.

On sent que la fibre rock est très puissante, que le rock des années 60’ et 70’ est une période majeure au niveau des influences du groupe. Avec Blood Pressure, malgré une sonorité moderne, on peut ressentir une touche très puissante avec des guitares à l’avant-plan et des voix qui bercent le tout. Par la suite, une dose de funky avec Tell Your Heart Heads Up avec une basse qui groove, des guitares gigoteuses et les claviers conventionnels de l’époque. Cavalries nous donne l’impression que cette pièce sort directement d’un vieil épisode de Shaft avec l’orgue à l’avant plan, la basse ondulante et les voix aquatiques.

Malgré une forte influence antique qui laisse penser que le groupe ne propose que du rock de dinosaures, il demeure que Mutemath offre une musique qui n’a qu’un seul usage, celui de se mouvoir le bas du corps. Comme de raison, c’est en mode concert que ce groupe prend tout son sens avec des prestations qui allient la dimension festive, le psychédélisme et les grooves qui te font barater le postérieur. Il n’y a que la dernière chanson, In No Time, qui propose un répit au niveau de l’excitation car celle-ci est très apaisante, minimaliste et pausée.

Avec une production raffinée qui combine les technologies modernes aux vieilles sonorités d’antan, Mutemath peut plaire autant à un public plutôt branché autant qu’à votre oncle de 52 ans à la recherche d’un truc qui déménage comme dans le temps !

À écouter avec le volume très élevé.

www.mutemath.com





  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau