Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2455
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Leaves' Eyes
Album: Vinland Saga
"Vinland Saga", deuxième album de la formation Leaves' Eyes, qui met en vedette la somptueuse Liv Kristine Espenæs (ex-Theatre of Tragedy, Cradle of Filth (invitée)) au vocal. Dans cette aventure,...
Groupe: Stormwind
Album: Rising Symphony
Stormwimd, un autre groupe provenant de la Suède, comme vous pouvez le voir. Cependant, ils sont parvenus à ajouter leur touche personnelle à un son déjà beaucoup utilisé. Il s'agit d'un...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Edguy
 Album: Age of the Joker (2011)
Note:
7.0/10
Style : Power Metal

Compagnie : Nuclear Blast Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Robin Hood 08:26
02. Nobody's Hero 04:33
03. Rock Of Cashel 06:20
04. Pandora's Box 06:47
05. Breathe 05:05
06. Two Out Of Seven 04:29
07. Faces In The Darkness 05:24
08. The Arcane Guild 05:00
09. Fire On The Downline 05:48
10. Behind The Gates To Midnight World 08:58
11. Every Night Without You 04:52
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Albert Lamoureux
 
Albert Lamoureux
Depuis la sortie des deux albums d’Avantasia l’an passé, Tobias s’est concentré principalement sur l’écriture du nouvel album d’Edguy. Il se sera donc écoulé trois ans entre les deux derniers albums du groupe. Il reste maintenant à voir dans quelle direction ‘Age Of The Joker’ ira.
On retrouve le titre ‘Robin Hood’ en début d’album, ce titre est aussi le premier extrait de l’album. Le rythme est bon, le refrain est puissant et la mélodie est entrainante, soit tous les éléments qui caractérisent les succès de la musique d’Edguy. Il y a cependant une plus grande quantité de claviers en arrière-plan que par le passé. Il est facile d’imaginer que cette composition aurait sa place sur l’album ‘Mandrake’ plus que tout autre album du groupe. C’est avec le titre ‘Nobody’s Hero’ que Tobias nous démontre encore une fois qu’il est très doué pour combiner les mélodies populaires et métal. La lourdeur et la férocité des guitares s’agencent parfaitement avec la section rythmique. Ce n’est pas seulement le titre qui fera penser au groupe Rush, mais la mélodie vocale lors du refrain rappellera aussi la pièce du groupe canadien. Le titre ‘Rock Of Cashel’ fera lui aussi penser à la musique d’un autre vieux groupe rock. Cette fois, c’est la formation Thin Lizzy qui vient à l’esprit. Plus précisément, on retrouve plusieurs passages de guitares qui font penser au titre ‘Jailbreak’. Le blues est aussi à l’honneur sur cet album. ‘Pandora's Box’ est ni plus ni moins qu’une longue ballade qui rend hommage à la musique d’Aerosmith. On y retrouve de bons moments, mais la reprise de ces nombreux passages gâche un peu cette puissante ballade. Les claviers sont mis en valeur lors de l’introduction du morceau ‘Two Out Of Seven’. La mélodie est très commerciale et aussi très entrainante. La musique est centrée sur la section rythmique et est marquée par de très bons passages de guitare et de claviers. Tobias se permet même quelques paroles qui n’auront rien à envier à celles que l’on retrouve dans le titre 'Lavatory Love Machine'! ‘Faces In The Darkness’ est quant à elle, la pièce la plus lourde de l’album. Le style musical fait un peu penser à ce que Dio faisait dans la seconde moitié de sa carrière solo, mais avec plus de passages mélodiques. ‘The Arcane Guild’ est une autre composition axée sur la rapidité et est rehaussée par la chaleur des claviers et par le très bon travail des guitares. Il est cependant dommage que le groupe ait senti le besoin de remplir complètement ce CD de musique. Les amateurs se seraient bien contentés de 45 minutes de musiques de qualité au lieu d’avoir trois autres pièces ordinaires en fin d’album. Heureusement que l’on peut arrêter l’écoute après le titre ‘The Arcane Guild’…
Comme c’est le cas sur la majorité de leurs autres albums, Edguy mélange habilement la musique commerciale et la musique métal. Nous y retrouvons cependant beaucoup trop de passages faisant penser à d’autres groupes. Seul Tobias sait si cela était intentionnel ou non. Néanmoins, ‘Age Of The Joker’ saura satisfaire tout bon amateur de ce style musical.



  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau