Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Dimension Zero
Album: He Who Shall Not Bleed
Dimension Zero est un groupe de Death/Trash Metal qui œuvre dans le domaine depuis près de 15 ans. Tout comme Bloodbath, il est en quelque sorte un rassemblement de «superstars» venant de Suède. Il...
Groupe: Delain
Album: We Are The Others
Après l'excellent "April Rain" en 2009, j'étais curieux de voir dans quelle direction irait les nouvelles compositions du groupe metal symphonique Delain. Pour ce qui est des Pays-Bas,...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: The Kenny Wayne Shepherd Band
 Album: How I Go (2011)
Note:
9.0/10
Style : Blues/Rock

Compagnie : Loud & Proud/Roadrunner

Format : CD

Liste des pistes :

Never Lookin’ Back
Come On Over
Yer Blues
Show Me The Way Back Home
Cold
Oh, Pretty Woman
Anywhere The Wind Blows
Dark Side Of Love
Heat Of The Sun
The Wire
Who’s Gonna Catch You Now
Backwater Blues
Strut

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
La carrière de Kenny Wayne Shepherd ne date pas d'hier. Jouant de la guitare depuis l'âge de sept ans, il a su placer plusieurs simples dans les palmarès, notamment avec l'album "Trouble Is..." en 1997. Avec son style blues rock, il a tenté d'aller vers le rock alternatif au cours des dernières années, mais sans réel succès. En août 2011, il lance son nouvel album "How I Go". Contrairement au disque précédent, où il a décidé d'être le seul chanteur, il est de retour avec un coup de main au chant de la part de Noah Hunt.

En fait, il revient un peu dans le temps avec "How I Go", qui possède une bonne base blues rock sur des pièces telles que "Show Me the Way Back Home" et "Anywhere the Wind Blows". Par la même occasion, il présente une reprise des Beatles avec "Yer Blues" et de Albert King avec "Oh, Pretty Woman". Elles sont intéressantes et il a su adapter le tout à son style personnel. Par contre, le meilleur moment se situe sur le titre "Never Lookin' Back", qui touche plus le vieux rock et modern rock. Très rythmé et avec un bon refrain, il y a un certain mélange dans la veine de Collective Soul.

De plus, il nous offre également une petite ballade sur "Cold", où vous pourrez justement entendre un bon vieux solo à la guitare. On s'aperçoit rapidement qu'il a bien développé la facette de son jeu. Rien de trop compliqué, mais l'important c'est que le tout reste efficace et accrocheur. Lorsque je fais référence au vieux rock, il ne fait aucun doute que le tout a été bien préparé sur "The Wire". Il n'hésite pas à augmenter le rythme et il propose de bons "hooks" pour soutenir ses nouvelles pièces. N'ayez pas peur du mot blues, puisqu'il semble avoir vraiment décidé de faire une bonne combinaison des deux styles pour varier son public. Disons qu'il n'aura aucun problème à faire jouer son nouveau matériel dans plusieurs catégories. Outre la première pièce de l'album, "The Wire" est à surveiller. Au lieu de terminer le disque avec une ballade, il offre plutôt un titre instrumental festif avec "Strut".

En général, un blues rock avec un côté moderne dans une sortie honnête de la part de The Kenny Wayne Shepherd Band. C'est bien de voir que ce style s'en sort encore avec de nouveaux titres accrocheurs. Il ne passera pas à l'histoire, mais "How I Go" est vraiment à écouter pour les fans du style.



  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Guitariste émérite, et ce à un très jeune âge, Kenny Wayne Shepherd joue le blues avec passion mais un blues fortement influencé par le rock, une des raisons pour laquelle il est boudé par l’élite du blues mondial car trop près du rock, plutôt vigoureux pour les chastes oreilles. Comme bien des contemporains, j’ai découvert cet artiste lors de la sortie de son album Trouble Is en 97 et surtout avec le méga succès Blue on Black, qui a trôné très longtemps au sommet du palmarès Billboard.

J’ai perdu trace mais en ouvrant mon courrier la semaine dernière, le nouvel album du « groupe » était bien imbriqué avec les circulaires habituels, quelques factures et autres détritus de la poste. Et c’est tout un disque si le blues rock énergique vous plait. En guise de bougie d’allumage, c’est la chanson Never Lookin' Back qui met la pédale au fond, suivie par la pièce plus cahoteuse, funky et chaude qu’est Come On Over pour terminer ce premier trio avec Yer Blues, reprise des Beatles, qui se verse dans la portion plus traditionnelle du blues.

Il faut attendre Cold pour avoir une première pièce acoustique qui malgré son titre, a un effet plutôt chaleureux. Encore dans le blues traditionnel, la version de KWS pour la chanson Oh, Pretty Woman avec ses arrangements de cuivres très subtils, éclipse pratiquement la version offerte par Gary Moore il y a quelques années! Dark Side of Love est très groovée avec ses intonations de guitares qui semblent être en pleine complainte, le tout à l’unisson avec la voix charmante du chanteur du groupe, Noah Hunt.

La seule chanson à sortir du lot est Who's Gonna Catch You Now avec ses voix à l’unisson et son ambiance « local de pratique entre copains avec quelques bières » mais par après, nous retombons dans les standards avec Backwater Blues de Bessie Smith et le tout se termine vraiment avec Strut, une pièce instrumentale composée par Kenny Wayne Shepherd qui vous fera taper du pied tout en tapotant légèrement sur votre cuisse, votre main épuisée par tant de blues !


www.KWSBand.com





  Note de MU : 9.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau