Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2475
Nouvelles: 27667
Entrevues: 117
Critiques en Vrak
Groupe: Lacrimae Mortalium
Album: L'ange de glace
Lacrimae Mortalium est une formation montréalaise qui œuvre dans un style peu exploité et qui tarde à être reconnu dans notre belle province. Plus précisément, elle se situe dans un registre Doom...
Groupe: Nocturnal Rites
Album: Grand Illusion
Au cours des années, nous avons pu remarquer qu'il y a de moins en moins de groupes totalement power metal, mais certains courageux décident de tenter de garder cette approche. C'est le cas avec la...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Job For a Cowboy
 Album: Gloom (2011)
Note:
7.5/10
Style : Deathcore

Compagnie : Metal Blade

Format : CD

Liste des pistes :

Misery Reformatory (3:55)
Plastic Idols (4:44)
Execution Parade (3:05)
Signature of Starving Power (3:46)

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Un mini-album de 4 pièces pour le groupe, question de garder le momentum et de donner du temps de studio à Al Glassman, l’ancien Despised Icon. Cet enregistrement marque aussi l’absence de Bobby Thompson aux guitares, il a été remplacé par Nick Schendzielos de Cephalic Carnage. Ce mini-album deviendra une pièce de collection de manière physique car seulement 2500 copies ont été imprimées tandis que la version téléchargeable est, quant à elle, illimitée !

Et musicalement, c’est comment ? Le groupe poursuit dans sa lancée death métallique, technique et un tantinet deathcore. Le truc le plus surprenant sur Gloom demeure la palette vocale offerte par Jonny Davy, chanteur du groupe et seul membre original maintenant, qui monte vers des contrées lyriques très Dani Filthienne par bouts, surtout sur la première chanson, Misery Reformatory, ce qui risque de plaire à certains mais déplaire à d’autres. Execution Parade est virulente à souhait, instrument de violence ultime qui possède, en plus, une certaine touche de Slayer vers le bridge avec une cadence plus thrash métal que d’habitude, pour ensuite retomber dans les méandres habituelles.

Malgré une production du sublime Jason Suecof, on peut ressentir le côté un peu plus brut de la production de ce mini-album, le travail est moins léché que sur l’album précédent, Genesis. La batterie est plus tapageuse, la basse roule comme une presse hydraulique et la voix semble sortir directement de la gueule d’un Decepticon !

15 minutes de déchausse assurée métallique incluant que du nouveau matériel, aucun cover!

http://www.myspace.com/jobforacowboy



  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau