Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2466
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Nocturnal Rites
Album: The Sacred Talisman
1999. Les années Power metal battent leur plein en Europe. Beaucoup de nouveaux groupes apparaissent sur le marché. Et il n’est pas toujours facile d’être original, ou de se démarquer de la masse. Je...
Groupe: Kintra
Album: La Collision Des Corps
Après deux ans d’attente, le groupe Kintra nous propose enfin son dernier effort intitulé « La Collision Des Corps ». Il y a environ un an, MusikUniverse a chroniqué le premier album du groupe et on...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Draconian
 Album: A Rose for the Apocalypse (2011)
Note:
8.0/10
Style : Death / Doom Metal

Compagnie : Napalm Records

Format : CD

Liste des pistes :

The Drowning Age
The Last Hour Ancient Sunlight
End Of The Rope
Elysian Night
Deadlight
Dead World Assembly
A Phantom Dissonance
The Quiet Storm
The Death Of Hours
Wall Of Sighs

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Combinaison enivrante de gothique métallique et de doom tonitruant, Draconian m’épate encore. Pas la figure la plus connue en Amérique, plutôt européen comme sonorité mais c’est satisfaisant de voir que le groupe continue de garder la flotte sur les mers de la mélancolie. Sur ce disque, leur quatrième, le groupe suédois continue sa recherche de la tristesse la plus sombre.

Formation stable au niveau de ses membres, nous pouvons ressentir que, justement, le ciment est bien collé car l’unité musicale et vocale sont superbes sur toutes les pièces de A Rose for the Apocalypse. Il est évident que musicalement, ca demeure une emprise sur la dépression mais pas au même niveau que My Dying Bride par contre. C’est beaucoup plus décontracté, moins suicidaire.

Avec une chanson comme End Of The Rope, nous pouvons ressentir une gamme d’émotions musicales très ténébreuses bien catalysées par le groupe qui peut même nous rappeler le Katatonia d’antan. Sur Dead World Assembly, qui est probablement la chanson la plus up-tempo de l’album, nous apprécions aisément la dualité entre la voix féminine de Lisa Johansson et celle plus rocailleuse d’Anders Jacobsson qui sont bien balancées, ne créant pas une surdose vocale, ce que l’on retrouve trop souvent dans ce genre. Dans l’apothéose doomesque de l’album, c’est avec The Death Of Hours que vous serez comblés car c’est lourdement accablant.


Plutôt automnal comme enregistrement, ce genre de musique, qui célèbre la désolation, se prend assez difficilement en ce mois estival avec tous les arrangements abyssaux qui comprennent des violons, des ambiances aux guitares très acariâtres et des voix soulignant la complainte sur des pièces très langoureuses qui sont rarement sous la barre des 5 minutes, vous devez attendre les jours de pluie pour bien apprécier car sur le bord de la piscine, on risque fortement de vous retrouver au fond…

www.draconian.se





  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau