Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2469
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: The Used
Album: Vulnerable
Après avoir passé les dix dernières années sur Reprise Records, la formation rock alternative de l'Utah The Used a décidé que leur cinquière album serait sur Hopeless Records. "Vulnerable"...
Groupe: Brown Jenkins
Album: Dagonite
C'est difficile pour moi de parler de Brown Jenkins : je dirais que le doom metal n'est pas mon fort la majorité du temps. Ce n'est pas une exception dans ce cas-ci. Ce one-man band basé au Texas...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Devin Townsend Project
 Album: Deconstruction (2011)
Note:
9.9/10
Style : Progressive Metal

Compagnie : InsideOut/Hevy Devy

Format : CD

Liste des pistes :

Praise The Lowered
Stand
Juular
Planet Of The Apes
Sumeria
The Mighty Masturbator
Pandemic
Deconstruction
Poltergeist

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Aussi productif que l’abeille dans sa ruche, Devin Townsend offre non pas un mais bel et bien deux nouveaux albums en ce mois de juin 2011; le premier étant Deconstruction, sur qui je vais me concentrer sur cette critique ainsi que Ghost, qui fera l’objet d’une critique dans quelques temps !

On ne sait jamais à quoi s’attendre avec le grand Devin car musicalement, il peut décider de tirer dans une direction assez inattendue mais qui sera tout de même, de qualité indiscutable car c’est à ce niveau que réside la grande force de Townsend ; il n’offre que de la qualité pour l’oreille !

Et sur Deconstruction, on se rapproche de la hargne de Strapping Young Lad mais avec des arrangements grandioses qui combinent voix en chœurs, parties orchestrales, couches ambiantes de musique électronique et de nombreux invités qui prêtent leur gorge pour l’occasion ou leurs talents musicaux. En guise de guide de « Qui est sur Quoi ? », regardez au bas de la critique.

C’est encore une fois un album déstabilisant pour le commun des mortels, pourquoi ? Parce qu’on se demande comment se fait-il qu’un gars comme Devin puisse avoir autant de bonnes idées dans sa caboche ? Comment fait-il pour sortir autant d’albums sans ne jamais se péter la face ?

Deconstruction, je vous le dis, est grandiose ! C’est un disque qui va se retrouver dans tous les Tops 2011 des scribes musicaux métalliques et peut-être même non-métalliques si Inside-Out fait correctement sa job de relation publique !

Oui, alerte au chef-d’œuvre ici, nul membre de la communauté métallique ne peut rester insensible devant ce disque car c’est tellement varié que le tout aurait pu être dangereux, justement! Mais le tout suit une ligne directrice tracée par Townsend, courbe bien entendu, mais qui reste vraiment serrée !

Et nous le suivons aisément dans ce parcours erratique mais si bien contrôlé par ce maître du métal car avec un titre comme Deconstruction, nous pouvons aisément comprendre où le type veux nous amener : une déconstruction du genre métallique pour mieux reconstruire par la suite !

Après une intro plutôt mollasse du nom de Praise The Lowered, nous tombons dans une combinaison parfaite de voix classiques, mais bien dosées, avec les rythmiques lourdaudes de Townsend ainsi que les arrangements surfins de ce Canadien sur la chanson Stand. Avec Juular, nous avons vraiment l’impression que le mariage entre la musique de Townsend et certains arrangements d’une trame sonore de Star Wars est un heureux combo.

Après les trois premières pièces, nous sommes déjà sous le choc… la ballade se poursuit avec Planet Of The Apes qui vous projette en apesanteur avec sa cadence très progressive et ses coups punchés aux bons endroits. Avec Sumeria, vous aurez l’impression que Therion est descendu expressément dans le studio de Townsend mais ce n’est pas le cas ! Sur Pandemic, vous reconnaitrez aisément Floor Jansen de ReVamp (ex After Forever) aux voix sur une chanson plutôt chaotique mais qui possède un découpage technique digne d’un des meilleurs architectes musical !

L’humour scatologique de Townsend se retrouve vers la fin de l’album, plus précisément sur la pièce Deconstruction où le tout commence avec un bruit de pet assez tonitruant, voire juteux et une explication sur la déconstruction d’un cheeseburger chantée par Devin et une chorale… Et le tout fonctionne! L’album se referme avec une véritable débandade de décibels du nom de Poltergeist qui est la plus métallique du lot avec ses impulsions vibrantes portées par les couches ambiantes habituelles!

Œuvre majeure dans le catalogue de Devin, ne reste plus qu’à voir comment se fera le transfert vers la scène !

www.hevydevy.com

***




Praise The Lowered (avec Paul Kuhr de NOVEMBERS DOOM)
Stand (avec Mikael Åkerfeldt)
Juular (avec Ihsahn)
Planet Of The Apes (avec Tommy Rogers)
Sumeria (avec Joe Duplantier et Paul Masvidal)
The Mighty Masturbator (avec Greg Puciato)
Pandemic (avec Floor Jansen)
Deconstruction (avec Oderus Urungus et Fredrik Thordenal)
Poltergeist

* Mikael Åkerfeldt (OPETH, BLOODBATH)
* Ihsahn (EMPEROR)
* Tommy Rogers (BETWEEN THE BURIED AND ME)
* Joe Duplantier (GOJIRA)
* Greg Puciato (THE DILLINGER ESCAPE PLAN)
* Floor Jansen (AFTER FOREVER, ReVAMP)
* Oderus Urungus (GWAR)
* Paul Masvidal (CYNIC)
* Fredrik Thordendal (MESHUGGAH)



Pour avoir accès à la critique de Ghost, cliquez ICI!


  Note de MU : 9.9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau