Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2475
Nouvelles: 27667
Entrevues: 117
Critiques en Vrak
Groupe: Black Stone Cherry
Album: Folklore And Superstition
Originaire du Kentucky, Black Stone Cherry a été créé en 2001. En 2008, il offre son deuxième opus, "Folklore And Superstition", le 19 août. Ayant raffiné encore plus son style southern rock,...
Groupe: Eerie
Album: Delusions
Formation originaire de la Vieille Capitale, Eerie comprend des membres qui proviennent d'Irish Moutarde,troupe qui rend hommage aux groupes celtiques aux accents...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: The Gates of Slumber
 Album: The Wretch (2011)
Note:
8.5/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Rise Above/Metal Blade

Format : CD

Liste des pistes :

Bastards Born
The Scovrge Ov Drvnkenness
To the Rack with Them
Day of Farewell
Castle of the Devil
Coven of Cain
The Wretch
Iron and Fire
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Cette formation continue, une fois de plus, à creuser dans les voutes du métal antique. C’est encore une fois très lourd et rempli de moments où l’on ressent l’âme des musiciens sur chaque mouvement. The Gates of Slumber se prosterne à l’autel des formations classiques du heavy métal comme Judas Priest, Black Sabbath et tout ce qui peut porter l’étiquette doom et vrai avec un grand V!

Comme vous l’aurez deviné, The Gates of Slumber n’a pas la capacité de tomber facilement dans l’oreille de tous les amateurs de métal. Il faut aimer les racines du genre car malgré l’année 2011, on peut s’imaginer facilement cette production comme étant un produit datant de l’époque où il y avait deux films au cinéma, Patof était le clown préféré des enfants et que Gary Carter était le meilleur receveur du baseball majeur.

Trio trempé dans l’acier, rien n’est surproduit sur l’album. Lorsqu’il y a un solo de guitare, on ne retrouve pas d’ajouts sonores avec d’autres pistes de guitares additionnelles. Nous n’entendons que le solo, la batterie qui résonne et la basse qui roule, comme sur “The Scourge ov Drunkenness”

Sur “To the Rack with Them” nous sommes en présence d’une pièce qui déménage beaucoup plus que le restant du disque car cette chanson captive avec sa rythmique qui demeure patibulaire mais qui salue, encore une fois, les groupes classiques du genre comme Manilla Road et Witchfinder General.

« Castle of the Devil » impressionne avec sa portion liturgique au début pour ensuite se diriger vers un roulement musical accentué par la guitare basse. Mais c’est sur « Coven of Cain » que The Gates of Slumber nous réveille grandement avec une cadence très NWOBHM beaucoup plus entrainante que tout ce que l’on retrouve sur le disque.

Production honnête qui impressionne par sa simplicité, son côté cru et l’hommage rendu aux pionniers du genre. The Gates of Slumber n’apporte rien de neuf au monde métallique et les membres du groupe eux-mêmes, le savent! Métalliquement parlant, c’est une démarche honnête qui me plait grandement car la portion nostalgique possède un rendu qui est fidèle et aucunement sarcastique!



  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau