Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2470
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: De Novo Dahl
Album: Shout
Pour tenter de découvrir ce groupe, qui n'est réellement pas pour les amateurs de metal, vous devrez élargir votre ouverture d'esprit à un stade jamais égalé dans le passé. De Novo Dahl a été...
Groupe: Jorn
Album: Bring Heavy Rock To The Land
Un nouvel album pour le maître, Jorn Lande. "Bring Heavy Rock To The Land" est un autre album dédié aux fans de la scène metal/rock. Malgré sa contribution à Masrerplan et d'autres projets metal...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Symfonia
 Album: In Paradisum (2011)
Note:
8.5/10
Style : Power Metal

Compagnie : Armoury Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Fields Of Avalon
02. Come By The Hills
03. Santiago
04. Alayna
05. Forevermore
06. Pilgrim Road
07. In Paradisum
08. Rhapsody In Black
09. I Walk in Neon
10. Don't Let me Go
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Après de nombreuses aventures et périples entourant le guitariste Timo Tolkki (ex: Stratovarius, ex: Revolution Renaissance), on apprends à la fin de l'année 2010 la création d'un supergroup power metal, Symfonia. On s'aperçoit rapidement du sérieux de cette nouvelle formation, puisque Tolkki se joint au chanteur Andre Matos (ex Angra, Viper, Shaman, etc), au bassiste Jari Kainulainen (ex: Evergrey, Elias Viljanen, Mess, Stratovarius, Kotipelto), au claviériste Mikko Härkin (Sonata Arctica, Kenziner, Mehida, Divinefire , Cain's Offering) et au batteur Uli Kusch (Gamma Ray, Masterplan, Helloween, Beautiful Sin). Bref, il y a beaucoup d'expérience dans l'alignement et Symfonia est entré immédiatement en studio. Le résultat est le premier album de cette union, "In Paradisum" (2011).

Dès les premières notes, on remarque rapidement les influences des anciens membres de Stratovarius, Gamma Ray, Angra et plusieurs autres formations. Pour donner le ton, il débute avec de la rapidité et des guitares percutantes sur "Fields Of Avalon", qui est bien équilibrée avec une montée de Mikko Härkin au clavier. Pour ce dernier, on remarque une forte influence de son passage avec Sonata Arctica, mais on peut surtout remarquer une petite tendance néo-classique. Ensuite, nous avons "Come By The Hills", qui est majoritairement mid-tempo, et qui demeure toujours aussi mélodique en raison de la combinaison clavier/guitare. Ce petit duo permet de garder le rythme et l'énergie pour éviter de s'enfoncer dans le mid-tempo à outrance et banal.

Vous êtes plutôt un amateur de vitesse à la Iron Savior et de heavy metal mélodique? "Santiago" est une bonne réponse pour les fans de ce style. Personnellement, j'ai l'impression d'entendre un retour aux débuts des années 2000 lorsque la vague de cette variante était à son plus fort. Évidemment, on doit avoir les fameuses ballades power metal, on ne peut pas vraiment s'en passer, et on le retrouve sur "Alayna" et "Don't Let me Go". Heureusement, la qualité des membres donnent un peu plus de saveur aux pièces.

Par la suite, on laisse les roses meurtries de côté pour revenir à la base power metal sur "Forevermore", qui est un des points forts du disque. Tolkki offre sans aucun doute sa meilleure performance depuis un bon moment. Il faut dire qu'il est bien soutenu par Uli Kusch à la batterie. Espoir, rêve, s'éloigner des craintes et une bonne dose de positivisme power metalesque! Le début de "Pilgrim Road" a une certaine teinte folklorique, mais on retourne vite au heavy power metal mélodique.

Pour terminer le disque, nous avons le titre "Rhapsody In Black" - petit clin d'oeil à Rhapsody of Fire ? - avec un air me faisant étrangement penser à "I Was Made For Loving You" de Kiss. En général, il est évident que Symfonia ne réinvente absolument rien, malgré la présence de ces membres expérimentés. Par contre, je suis simplement content d'avoir un regain de nostalgie avec "In Paradisum". De toute façon, si on change trop le power metal, ce ne serait plus du power metal, comme tous les styles d'ailleurs. L'écoute est vraiment agréable et Symfonia possède l'avantage que ce type "pure" de power metal a perdu beaucoup de visibilité de nos jours. Il risque d'attirer plus l'attention de son public en raison de sa rareté actuelle. Je vous le conseille fortement si vous aimez le power metal à sa plus simple expression avec une touche néo-classique/heavy mélodique.

Site: http://www.symfonia.fi/




  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau