Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Manahil
Album: Alouanou Sama
La vie passe, on y développe notre caractère, nos goûts. On établit notre réseau d’amis et on goûte à un certain moment, à cette zone de confort où l’on est bien et celle-ci nous protège. Sortir de...
Groupe: Brought By Pain
Album: The Dreamer's Will
Le genre du Technical Death Metal, que beaucoup voyaient comme un simple prétexte pour accumuler arpèges et blast-beats à haute vitesse, a littéralement explosé dans la dernière décennie, donnant...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Running Wild
 Album: The Brotherhood (2002)
Note:
6.0/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : G.U.N. Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Welcome To Hell 
02. Soulstrippers 
03. The Brotherhood 
04. Crossfire 
05. Siberian Winter 
06. Detonator 
07. Pirate Song 
08. Unation 
09. Dr. Horror 
10. The Ghost 
11. Powerride (bonus) 
12. Faceless (bonus) 
 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nexorak
 
Décidément, je ne me dompterai jamais. J’achète sans écouter et voilà le résultat! Bon. Après la descente de l’album précédent de Running Wild appelé « Victory », je me disais qu’il fallait que je fasse une croix sur ce groupe Allemand. Groupe ??? Cela n’en est plus un. Il ne reste plus que Rolf Kasparek, le seul que l’on voit dans la pochette. Bref, nous sommes en présence d’un artiste soliste. Pourtant, il y a eu une lueure d’espoir qui a jaillit en moi en me disant qu’il allait peut-être revenir en force après trois ans d’absence ? Un succès comme « Pile of Skulls » ou « Black Hand Inn » ? Ah, j’étais dans l’erreur.


Bon. Running Wild est retourné à une musique heavy métal très basique sans aucune saveur. Voilà. Il y a beaucoup de pièces réchauffées, inspirées de ce qu’il a fait dans les débuts du groupe. Endormant d’un bout à l’autre de l’album. Aucune mélodie entraînante. Tellement que je n’ai jamais réussi à l’écouter au complet depuis que je l’ai en ma possession. Pour moi, c’est la fin! Et comme M. Kasparek n’a pas sorti de nouveau matériel depuis, je crois que c’est la fin pour lui aussi...


  Note de MU : 6/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau