Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Indian
Album: Guiltless
Aucun groupe n’avait pensé à prendre ce nom encore? Pourtant, quoi de plus puissant qu’un Indien, hein? L’utilisation de ce nom va à ravir avec le son proposé par ce groupe américain car on imagine...
Groupe: Sonata Arctica
Album: Reckoning Night
Sonata Arctica a frappé très fort à la sortie de leur premier album mais ils se sont aussitôt avérés très répétitifs avec les albums suivants. Ayant été déçu par « Winterheart’s guild », j’hésitais à...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Stryper
 Album: The Covering (2011)
Note:
6.0/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Big3 Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Set Me Free (Sweet)
02. Blackout (Scorpions)
03. Heaven and Hell (Black Sabbath)
04. Light's Out (UFO)
05. Carry On Wayward Son (Kansas)
06. Highway Star (Deep Purple)
07. Shout It Out Loud (Kiss)
08. Over The Mountain (Ozzy Osbourne)
09. The Trooper (Iron Maiden)
10. Breaking The Law (Judas Priest)
11. On Fire (Van Halen)
12. Immigrant Song (Led Zeppelin)
13. God
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Albert Lamoureux
 
Albert Lamoureux
L’idée de faire un album hommage est née lors de la dernière tournée alors que Stryper reprenait ‘Breaking The Law’ de Judas Priest. Il était donc normal pour le groupe de s’aventurer davantage dans cette direction et de faire un album contenant douze reprises des compositions qui ont influencé le groupe au fil des ans ainsi que d’un nouveau morceau en fin d’album.

On peut s’étonner de voir un groupe chrétien reprendre des œuvres de Judas Priest, Black Sabbath, Kiss et Ozzy, mais la sélection des groupes comme Deep Purple, Kansas et Sweet ne surprendront personne. La reprise de ‘Heaven And Hell’ est bien réussie, mais manque d’émotion au niveau de la voix même si l’ajout d’un chœur lors du refrain est un bel ajout. ‘Highway Star’ souffre aussi de ce manque de passion, tout est là, mais la reprise ressemble trop à la version originale. Comme ce fut le cas lors de la dernière tournée, Stryper réalise une belle reprise de ‘Breaking The Law’. Il est dommage que le groupe se soit arrêté sur une pièce qui a été reprise une multitude de fois par d’autres groupes dans le passé. L’ajout des harmonies vocales sur ‘Shout It Out Loud’ est une belle touche, mais cela ne compense pas le manque de puissance que l’on retrouve sur la version originale. Stryper est beaucoup plus dans son élément sur ‘Carry On My Wayward Son’. ‘Set Me Free’ est un autre bel exemple de réussite que l’on retrouve sur cet album. Le tempo est entrainant et nous y retrouvons quelques éléments de claviers et de guitare qui ajoute une touche moderne à ce classique. ‘Lights Out’ est une des belles surprises de l’album, Stryper lui donne un son lourd, puissant et moderne. Personne ne peut surpasser le travail de Led Zeppelin sur ‘Immigrant Song’, mais Stryper leur rend un bel hommage en exécutant ce morceau à la perfection. Oz Fox se retrouve au centre de quelques reprises dans la seconde portion de l’album. Son travail sur les pièces ‘Over The Mountain’ et ‘Highway Star’ est tout simplement impeccable. Ceux qui, comme moi, ne peuvent sentir ‘The Trooper’ lors des concerts d’Iron Maiden auront tendance à passer rapidement sur cette reprise. En se faisant, ils ne pourront savourer le travail d’Oz au niveau des guitares. Contrairement aux autres reprises, Stryper nous offre un nouveau solo de guitare, un rare moment où le groupe modifie la musique originale. La surprise de l’album est sans contredit le choix de la reprise du titre de Van Halen. Reprendre ‘On Fire’ n’est certainement pas un choix prédictible comme dans le cas des autres groupes. La voix de Robert est excellente et la guitare est elle aussi phénoménale. Il est facile d’imaginer Oz imiter son idole lors de l’enregistrement de cette composition. On retrouve la seule nouvelle composition (God) en clôture d’album. Elle contient une solide base rythmique à laquelle s’ajoutent une mélodie galopante et la voix puissante de Robert. Elle fait un peu penser à un mélange des titres ‘More Than A Man’ et de ‘The Way’

‘The Covering’ est un bon album, malheureusement, que ce soit par respect ou absence d’audace, la majorité des reprises manque d’originalité. La nouvelle composition est une belle touche, mais c’est trop peu trop tard. Les amateurs purs et durs du groupe achèteront cet album, mais pour les autres, ils se contenteront d’écouter les versions originales.



  Note de MU : 6/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau