Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Overock
Album: Warp It
Résumé en quelques mots: "rock alternatif, de fortes influences goth rock/grunge, difficulté à se démarquer." En mars 2007, le groupe rock alternatif Overock distribue son nouvel album,...
Groupe: Iron Fire
Album: Blade of Triumph
Le Danemark n’a pas nécessairement la réputation de produire des groupes de ‘Power metal’ mais Iron Fire y fait figure d’exception. Avec ‘Blade of Triumph’, cette formation en est à son 4e album...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Stratovarius
 Album: Elysium (2011)
Note:
7.0/10
Style : Power Metal

Compagnie : Armoury Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Darkest Hours
02. Under Flaming Skies
03. Infernal Maze
04. Fairness Justified
05. The Game Never Ends
06. Lifetime In A Moment
07. Move The Mountain
08. Event Horizon
09. Elysium
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
En 2011, le groupe power metal finlandais Stratovarius revient à la charge avec son treizième album, "Elysium". La page semble maintenant tournée et c'est la seconde offrande depuis le départ de Timo Tolkki. De sa création jusqu'à la fin des années 90, on a pu entendre une formation très axée sur la rapidité et le power/speed metal. Après quelques sorties où le groupe semblait se chercher avec de nombreuses mid-tempo, il y a eu "Polaris" avec un certain retour aux sources.

Sur "Elysium", il combine un petit peu des deux époques, même si le retour à la vitesse mélodique se fait facilement ressentir sur "Infernal Maze". Au lieu de seulement miser sur la rapidité, Stratovarius a tenté de diversifier un petit plus la structure de ses pièces. On s'aperçoit vite du mélange avec "Darkest Hours", qui a un refrain accrocheur, mais quelques passages font plutôt étranges. Il enchaîne avec "Under Flaming Skies" et sa touche très rock/metal mélodique. Bref, la première moitié du disque démontre bien que nous n'aurons pas un style unique à se mettre sous la dent.

Par la suite, nous avons plusieurs mid-tempo avec "Fairness Justified", "Lifetime In A Moment" et "Move The Mountain". Stratovarius n'a pas échappé à la mode d'Edguy, Sonata Arctica. Il y a certains éléments qui me font beaucoup penser à l'éponyme, mais je trouve les paroles moins percutantes que les récentes créations de l'étrange cerveau de Tolkki. Heureusement, Stratovarius n'a pas abandonné son ancien public avec des titres tels que "The Game Never Ends" et "Event Horizon". De la fouge, des belles prestations musicales à la guitare et au clavier et le chant puissant de Kotipelto, c'était pourtant la recette à laquelle on s'attendait. On termine l'écoute avec le titre éponyme, "Elysium", qui propose dans l'ensemble la majorité des influences du groupe. Personnellement, je préfère voir le groupe illustrer ses autres influences sur ce type de titre de 18 minutes, plutôt que de le voir tenter de tirer dans toutes les directions au cours d'un disque complet. Vous aurez votre dose de power, de progressif, heavy et même une petite touche classique/atmosphérique digne des belles années de Kamelot.

En général, je suis surtout déçu de "Elysium" pour le fait qu'il se lance un petit peu partout sans trop de conviction et qu'il y a beaucoup trop de mid-tempo. Comme je le disais en terme de reproche dans le cas des derniers albums de Sonata Arctica, il y a quelques groupes qui en font leur force des mid-tempo, d'autres qui ne sont pas capable de nous faire embarquer à 100% dans leur vision du mid-tempo. J'adore encore Stratovarius pour ses grandes qualités mélodiques, et je ne crois pas être trop nostalgique, mais leur force est axée sur l'intensité, leur fougue et la puissance mélodique pouvant leur permettre d'être unique. Malheureusement, je ne le retrouve pas beaucoup sur le nouvel album. "Elysium" possède des moments forts, mais qui ne sont probablement pas assez nombreux pour rester sur votre liste d'écoute très longtemps.

Meilleures pièces: "Elysium", "Infernal Maze", "The Game Never Ends".



  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau