Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2477
Nouvelles: 27666
Entrevues: 119
Critiques en Vrak
Groupe: Honeymoon Suite
Album: Feel It Again (An Anthology)
Tout d'abord, je dois avouer qu'il est tout de même rare de voir ce type de disque dans les critiques. Originaire de l'Ontario et créé en 1982, le groupe hard rock Honeymoon Suite s'est fait...
Groupe: Vintersorg
Album: Jordpuls

Ehhhhhhhh… sérieusement, levez la main ceux qui s’attendaient à un retour de Vintersorg ? Avec tous les projets du monsieur, il faut admettre que ce...

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Yngwie Malmsteen
 Album: Relentless (2010)
Note:
6.5/10
Style : Heavy Metal

Compagnie :

Format : CD

Liste des pistes :

01. Overture
02. Critical Mass
03. Shot Across the Bow
04. Look at You Now
05. Relentless
06. Enemy Within
07. Knight of the Vasa Order
08. Caged Animal
09. Into Valhala
10. Tide of Desire
11. Adagio B Flat Minor Variation
12. Axe to Grind
13. Blinded
14. Cross to Bear
15. Arpeggios from Hell
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Daves Couture
 
Daves Couture
YNGWIE J. MALMSTEEN
RELENTLESS – 2010

Lors des dernières années, on avait assisté à une sorte de renaissance dans les produits offerts par Yngwie J. Malmsteen. On a qu’à penser à Attack! et Unleash the Fury qui avaient étonné par le côté heavy rock composé de façon intelligente avec des couleurs vocales très intéressantes de Doogie White qui a survécu 2 albums. Le nouveau CD ‘Relentless’, tout comme son prédécesseur ‘High Impact’ fait maintenant appel à la voix de Tim ‘Ripper’ Owens (Beyond Fear, ex-Judas Priest, ex-Iced Earth, ex-Winters Bane). J’avais fortement critiqué ‘High Impact’ pour son manque de recherche et pour sa sonorité exécrable car M. Malmsteen a de nouveau décidé de produire lui-même ses albums. Question de coût vous me direz mais avec toute la technologie disponible aujourd’hui, il est tout simplement affreux. Voyons donc ce que ‘Relentless’ a réussi ou n’a pas réussi.

Côté son, une fois de plus, c’est mauvais. Je dirais même très mauvais! Si on s’attarde à la musique proprement dite, la ressemblance avec ‘High Impact’ est frappante, ce qui augure très mal si on se fit à ce que j’en ai pensé. S’il y a quelque chose qui me frappe d’entrée de jeu, c’est le fait que Yngwie Malmsteen semble vraiment tourner en rond depuis quelques années. Après sa renaissance du milieu des années 2000, il semble plafonner dans ses idées et reprend même des pièces déjà enregistrées qu’il réchauffe mais qui n’apportent rien de plus, elles sont simplement sans saveur (Adagio B Flat Minor et Arpeggios from Hell). Si c’est simplement pour remplir le CD, ça ne fonctionne tout simplement pas. Je ne dis pas que les rythmiques sont toutes mauvaises et que toutes les idées sont affreuses mais je sens réellement qu’en écoutant ‘Relentless’, le seuil de plafonnement est assez bas. Je n’hais pas ‘Critical Mass’ car le patron de cette pièce m’est très familier et elle semble débuter l’album de belle façon. Enemy Within est pas mal non plus, elle est lourde et la voix de Tim Ripper Owens y est très bien utilisée, tout comme Caged Animal. Le côté instrumental est encore présent bien sûr mais je n’y retrouve tout simplement pas la magie à laquelle j’avais été habituée dans les années ’90. On sait également que Malmsteen adore l’improvisation et enregistre généralement ses solos de cette manière. Il y a un risque lorsque l’on a cette approche et je crois sincèrement que cette fois-ci, on y voit la limite très facilement. À s’entêter à utiliser les mêmes patrons de rythmes pour être sûr d’utiliser la bonne gamme de néoclassique parfaite comme on a toujours entendu, Yngwie Malmsteen ne réussit plus à faire lever.

Si les pièces ne réussissent pas et qu’en plus, le son ne nous entraîne pas à en écouter plus, on se lasse rapidement. Je n’aurais jamais pensé que je pourrais dire ça mais ce serait important de se regarder dans le miroir et écouter ses CD’s pour vraiment savoir si lui trouve ça bon… Je sais qu'il n'écoute pas ses CD's alors .... Ça ne m’empêche pas d’avoir de bons souvenirs mais qui dit souvenirs, dit ‘PASSÉ’. J’aimerais vivre dans le moment présent et Yngwie Malmsteen ne me le permet pas alors je n’écoute pas ‘Relentless’.






  Note de MU : 6.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau