Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2477
Nouvelles: 27666
Entrevues: 119
Critiques en Vrak
Groupe: Sonata Arctica
Album: Takatalvi
Un album peu connu de Sonata Arctica, "Takatalvi". En fait, il a seulement été mis en vente au Japon, donc j'ai été obligé de le commander. À quoi ressemble Takatalvi? On peut dire que c'est un...
Groupe: Sonata Arctica
Album: Orientation
Le EP "Orientation", je me le suis surtout acheté parce que je suis un grand amateur de Sonata Arctica. J'ai été obligé de passer par Amazon.com, mais est-ce que je regrette mon geste? Est-ce que le...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Joe Satriani
 Album: Black Swans and Wormhole Wizards (2010)
Note:
7.0/10
Style : Hard Rock

Compagnie : Epic

Format : CD

Liste des pistes :

01. Premonition 3:53
02. Dream Song 4:49
03. Pyrrhic Victoria 5:09
04. Light Years Away 6:11
05. Solitude 0:58
06. Littleworth Lane 3:46
07. The Golden Room 5:20
08. Two Sides to Every Story 4:10
09. Wormhole Wizards 6:27
10. Wind in the Trees 7:43
11. God is Crying 4:53
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Albert Lamoureux
 
Albert Lamoureux
Joe profite de la pause du groupe Chickenfoot pour nous offrir un nouvel album solo intitulé ‘Black Swans & Wormhole Wizards’. Il est accompagné de son bon ami Jeff Campitelli à la batterie, d‘Allen Whitman à la basse et de Mike Keneally aux claviers.

On remarque immédiatement que le fait de faire partie d’un groupe de musique est la meilleure chose qui soit arrivée à Joe à ce stade dans sa carrière. Cela a pour effet de modifier quelque peu son approche sur ses albums solos. En fait, le style préconisé sur ce dernier album ressemble beaucoup à celui des albums ‘Flying In A Blue Dream’ et ‘The Extremist’. C’est-à-dire l’œuvre d’un groupe et non seulement d’un seul musicien. On retrouve le style de guitare typique de Joe sur la première composition. ‘Premonition’ contient un bon mélange de solos et de rythmes. Cette pièce pourrait aisément se retrouver sur l’album ‘Flying In A Blue Dream’. Sur la pièce suivante, Joe nous livre une mélodie contenant des éléments funk. La structure est simple et aérée, laissant beaucoup de place aux claviers. Le contraste entre la vivacité du solo et le reste de la composition est tout simplement à point. ‘Dream Song’ est une autre belle ballade qui s’ajoute au répertoire du guitariste. Le premier extrait de l’album (Light Years Away) est disponible depuis un certain temps. Avec l’énergie qu’elle contient, il est tout à fait normal de la retrouver à la tête de la promotion de l’album. Le travaille de Jeff Campitelli est parfait et la basse est précise, cela s’harmonise bien avec la guitare de Joe sans toutefois l’écraser. ’Littleworth Lane’ est une composition aux racines blues qui contient beaucoup d’émotions et qui se démarque du reste de celles que l’on retrouve sur l’album. La mélodie est simple, mélancolique et se distingue aisément de la section rythmique. Les amateurs de B.B. King se régaleront les oreilles avec cette composition. Après une brève incursion dans le monde musical oriental avec le titre ‘The Golden Room’, Joe revient avec une autre composition aux racines blues. Encore une fois, la guitare que l’on retrouve sur ‘Two Sides To Every Story’ est accentuée par les claviers et la basse. Après une longue introduction de claviers, ‘Wormhole Wizards’ prend son envol. La basse est simple et prédominante tout au long de la composition. Le style rock et électronique se contrebalance très bien même si le travail de Jeff est trop minimaliste et répétitif. Cette composition nous réserve une petite surprise, nous avons droit à un premier solo de clavier! ‘Wind In The Tree’ est une autre belle ballade comme seul Joe peut les écrire. La structure est simple et bien entendu centrée sur la guitare, les autres instruments servant seulement à faire une musique de fond. Pour une seconde fois sur le même album, on retrouve un solo de clavier, il faut croire que Joe commence à y prendre un certain plaisir à les incorporer dans ses compositions. La guitare que l’on retrouve sur le titre ‘God Is Crying’ est très agressive et endiablée. Débutant tranquillement, nous avons un crescendo musical tant au niveau des dynamiques que du tempo de la composition. Une très belle manière de terminer l’album.

‘Black Swans & Wormhole Wizards’ contient de très bonnes compositions et est l’un des meilleurs albums que Joe ait écrits lors des dernières années. La production est quant à elle beaucoup plus organique que ce que l’on retrouve sur ses derniers albums. Un album que les amateurs de Satch vont grandement aimer.



  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau