Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Freedom Call
Album: Eternity
Jamais deux sans trois. Lorsque j’ai écouté quelques pièces du nouveau Freedom Call au magasin, je me suis dit « Bon, c’est encore la même chose que les deux autres albums précédents, il n’y a pas de...
Groupe: Sonata Arctica
Album: For The Sake Of Revenge
For The Sake Of Revenge était attendu depuis la fin mars mais sa parution au Canada a semblé être retardée. J'ai pu mettre la main sur une copie quand mon frère est allé à New york au début du...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Hydria
 Album: Poison Paradise (2010)
Note:
7.5/10
Style : Symphonic Metal

Compagnie : Indépendant

Format : CD

Liste des pistes :

01. Time of my Life (Center of my Universe)
02. The Place Where We Belong
03. Whisper
04. When You Call My Name
05. Finally
06. Prelude
07. Distant Melody
08. The Sword
09. Queen of Rain (Roxette cover)
10. Sweet Dead Innocence
11. Poison Paradise
12. In the Edge of Sanity (2012 Onda Zero soundtrack)
13. The Only One (2012 Onda Zero soundtrack)
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Créé en 2007, le jeune groupe metal brésilien Hydria a opté pour un créneau qui a déjà fait ses preuves. Sur cette seconde offrande indépendante, "Poison Paradise" (novembre 2010), le groupe vous présente un metal gothique symphonique avec une forte présence de la chanteuse Raquel Schüler avec quelques ajouts du chant guttural du guitariste Marcelo Oliveira.

Premièrement, il n'y a rien vraiment à critiquer sur la production, puisque le résultat est tout de même bien rendu. Armé de choeurs, de grands passages symphoniques et d'une orchestration fort respectable, nous constatons rapidement les ressemblances avec certaines formations, telles Epica, Stream Of Passion, Within Temptation ou le nouveau Nightwish. Dans une ambiance plutôt dramatique, vous pouvez entendre la ballade "When You Call My Name", mais ça ne représente pas réellement l'intégralité des pièces. Au contraire, la rapidité de la double-caisse et toute l'attention portée à l'orchestration se démarquent sur "Time of my Life (Center of my Universe)" et "The Place Where We Belong".

Également, il ne faut pas oublier "Finally", qui possède tous les éléments du power metal mélodique. La rapidité, une voix angélique et un refrain accrocheur. il n'y a rien de mieux pour donner un second souffle à l'album. Surtout avec la courte période de repos sur "Prelude", qui prépare bien le terrain pour "Distant Melody". Bref, Hydria semble faire encore quelques expériences dans ses influences, puisqu'il retourne rapidement au symphonique metal gothique. Le chant growl masculin sert surtout de support et il n'est pas le plus présent au cours du disque. Je tiens aussi à souligner la présence d'une reprise de "Queen Of Rain" de Roxette. Pour ce qui est de la pièce titre, elle combine autant le metal, le growl, le rock, que tout l'aspect symphonique. L'album se termine avec la superbe ballade "The Only One". Après l'écoute, je dois me rendre à l'évidence, quelques passages et sonorités à la batterie et aux guitares m'agressent vraiment et ces détails jouent sur la fluidité des pièces. Les ajustements vont venir avec le temps et ce n'est pas tragique, mais c'est quand même dérangeant à certains endroits.

Dans l'ensemble, Hydria a fait un travail colossal sur "Poison Paradise". L'essentiel du chant est basé sur la voix mélodique de Raquel Schüler, sans pour autant avoir la plus grande puissance de la scène mélodique. Les paroles sont majoritairement concentrées sur les sentiments humains, et c'est surtout ceci qui donne l'effet plus gothique à leurs compositions. À la base, il demeure un disque metal symphonique intéressant et ses influences rock/power metal éloignent légèrement le groupe de son orientation musicale principale. La durée de vie est probablement plus courte que la moyenne, mais il pourrait mériter une écoute plus attentive pour les fans de metal symphonique.

Coup de coeur: Finally

Site: http://www.hydria.com.br/en/hydria.php



  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau