Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2479
Nouvelles: 27666
Entrevues: 119
Critiques en Vrak
Groupe: Pathfinder
Album: Beyond the Space, Beyond the Time
Mais dite-moi donc, d’où vient ce groupe avec un nom comme ca, Pathfinder, qui sonne pas mal comme un certain modèle automobile…? En constatant le style musicale du groupe (power metal symphonique)...
Groupe: Evil One
Album: Shades Of Life
Pour cette critique, nous devons nous diriger en France, Evil One oeuvre dans un metal gothique et mélodique, "Shades Of Life" est leur troisième album, ils ont déjà réalisé un album studio et un...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: 36 Crazyfists
 Album: Collisions And Castaways (2010)
Note:
8.0/10
Style : MetalCore

Compagnie : Roadrunner Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. In the Midnights
02. Whitewater
03. Mercy and Grace
04. Death Renames the Light
05. Anchors (ft. Adam Jackson of Twelve Tribes & Raithon Clay of Plans To Make Perfect)
06. Long Roads to Late Nights
07. Trenches
08. Reviver
09. Caving in Spirals
10. The Deserter (ft. Brandon Davis of Across The Sun)
11. Waterhaul II
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Paru en 2010, 'Collisions And Castaways' est le cinquième album de la formation metalcore américaine 36 Crazyfists. Il y a quelques changements dans le style du groupe et un fort retour aux sources du metalcore. L'album précédent, "The Tide And Its Takers" (2008), était plus calme, clair et un peu désorienté dans les mélodies.

En fait, on retrouve sur le nouvel album la force du groupe avec une production améliorée, un travail aux guitares beaucoup plus accrocheur et efficace. Nous pouvions ressentir que 36 Crazyfists tentait de trop diviser ses influences avec plusieurs parties mélodiques et sans trop d'agression. Heureusement pour les amateurs, il a tout même rectifié un petit peu le tir avec les pièces "In the Midnights" et "Whitewater". Plus de fougue, de chant growl et l'énergie est enfin bien exploitée. Même si le chant clair demeure présent, il complète mieux tout le côté growl.

De plus, on remarque mieux la confrontation entre l'agressivité et les mélodies, comme c'est le cas sur "Mercy and Grace". Cette dernière possède une tendance plus rock, mais elle est balancée avec le contraste des deux chants. Bref, la "folie" fait face à la "sérénité". Le guitariste Steve Holt propose des riffs variés et il est en mesure de donner au groupe une touche plus rock, tout en gardant régulièrement l'essence du metalcore.

Personnellement, je crois qu'il s'agit d'un bon compromis entre les deux styles. D'ailleurs, le résultat est beaucoup plus évocateur que Trivium sur leur album "Shogun", qui essayait de faire plaisir à tout le monde sans réussir à satisfaire la plupart des amateurs. Vous comprendrez rapidement en écoutant la pièce "Trenches".

En général, 36 Crazyfists a évolué énormément et la production haute qualité aide à rendre parfaitement leur musique. Évidemment, si vous n'aimez pas le chant clair dans le metalcore, vous devez fuir absolument cette sortie. Vous devez surtout savoir que "Collisions And Castaways" possède encore la touche des deux styles, autant au niveau du chant que celui des mélodies et du rythme.



  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau