Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Hopeful Sixteen
Epîca
Jinjer
Principius
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2487
Nouvelles: 3874
Entrevues: 124
Critiques en Vrak
Groupe: Dream Theater
Album: Octavarium
Octavarium est le 8e album studio du groupe de metal progressif New Yorkais Dream Theater. Pour apprécier la complexité de l’album, on doit savoir que c’est un album concept, non-seulement par les...
Groupe: Power Quest
Album: Magic Never Dies
Amoureux du Hard/Rock des années 80, bienvenue dans le monde merveilleux de Power Quest. Ce groupe Anglo-Italien peut très bien se comparer à quelques groupes qui fesaient la pluie et le beau...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Falling Anvils
 Album: Take it (2010)
Note:
6.5/10
Style : Hardcore

Compagnie : Oboro

Format : CD

Liste des pistes :

01. Sweet Life
02. Mother's Milk
03. Feeling the Breeze
04. Stars Fade with War
05. Little Tree
06. Take it
07. Times
08. Wasted Talent
09. Blast that Shit
10. Test
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Daves Couture
 
Daves Couture
Falling Anvils est une formation québécoise de hardcore (Montréal) qui nous offre en cette année 2010 son nouveau CD ‘Take it’. Voyons donc ce qu’il y a à découvrir dans les pièces et le style musical qui les caractérise.

Tout d’abord, 2 particularités me frappent d’entrée de jeu, la qualité de la production et les rythmes ‘cassants’ accentués de façon importante par la batterie qui joue un rôle de premier plan dans cette perception. De plus, il y a ce petit côté très particulier dans les choix vocaux du chanteur Bob qui rendent le produit assez unique. Son petit côté ‘rock’ placé dans les rythmes ‘Hardcore’ est assez frappant mais difficile à saisir pour l’oreille qui n’y est pas habituée. Dans un sens, ça pique notre curiosité. Dans un autre, il y a peut-être une limite à essayer d’être original à l’extrême. Je m’explique. La musique, aussi accrocheuse qu’elle peut être, doit être accompagnée d’une mélodie vocale qui s’enregistre rapidement et qui permet de mémoriser rapidement les pièces d’un groupe, qu’on aime ou pas. La musique de Falling Anvils est puissante et composée de rythmes et de mélanges musicaux assez intéressants mais qui est un peu contredite par ses éléments vocaux. Cependant, si vous prenez la pièce titre ‘Take it’ comme exemple, qui est selon moi la meilleur pièce du CD, le refrain y est très accrocheur et les éléments qui accompagnent l’ensemble des voix sont bien agencés et créent cet effet recherché, une musique lourde et doté d’une mélodie qui est bien dosée. Si par contre, vous prenez une pièce telle ‘Stars Fade with War’, elle semble divisée en une excellente séquence et une autre qui contraste trop avec l’effet ressentie dans l’une de ses parties.

Je ne peux cependant nier le côté unique des compositions de Falling Anvils. Il s’agit d’un élément qui joue en leur faveur mais tout dépend du marché auquel le groupe s’attaque. Il sera important pour l’amateur qui se risquera à écouter ‘Take It’ de bien prendre son temps et laisser mûrir pour en découvrir les subtilités. Je crois cependant qu’il faut un peu plus de maturation au niveau des arrangements et des choix de mélodies vocales. Il y a de belles traces mais la constance manque quelque peu. La musique derrière mérite un peu mieux.





  Note de MU : 6.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau