Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
I Prevail
IHSAHN
Matriax
Dance Laury Dance
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2480
Nouvelles: 27666
Entrevues: 120
Critiques en Vrak
Groupe: Loudness
Album: King of Pain
Presque un an jour pour jour après la parution de l’album ‘The Everlasting’, le groupe nippon nous offre leur premier album depuis la mort du batteur Munetaka Higuchi. Nous retrouvons donc Masayuki...
Groupe: Luca Turilli
Album: King of the Nordic Twilight
C’est avec une certaine joie que j’ai acheté le premier album solo du guitariste de Rhapsody, c'est-à-dire Luca Turilli. En fait, pour être très honnête avec vous, cet album de Power métal...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Matante Mutante
 Album: Un Os Dans L'Baloney (2010)
Note:
8.3/10
Style : Hard Rock

Compagnie : Indépendant

Format : CD

Liste des pistes :

01. Y A Un Os Dans L'Baloney
02. Ton Bon Lait
03. Que Voulez Vous Calavera?
04. Nissan Stanza
05. Swomp Pomp
06. La Ribambelle des Belles Baleines Balaises
07. Le Vieux D'la Vieille
08. Les Portes
09. Trimure De Mi-Maigre
10. La Fosse Aux Mille Et Une Senteurs

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Pierre-Yves Bédard
 
Pierre-Yves Bédard
À la simple audition du nom de la formation dont il sera question dans la prochaine critique, la curiosité du mélomane ne peut pas ne pas être piquée de façon significative. Si quelqu’un de votre entourage a eu la chance de voir Matante Mutante performer sur scène, il saura vous dire que son concept est totalement éclaté et tout simplement déjanté au plus haut point. En plus de se vêtir de costumes les plus farfelus les uns que les autres, les Saguenéens exposent une musique assez difficile à décrire en quelques mots. Après quelques années d’existence, ils arrivent avec un album pleine longueur qui sera analysé dans les prochaines lignes. Auront-ils su transposer l’entièreté de leur folie sur une mince galette de plastique?

Tout d’abord, dès les premières minutes de l’écoute, l’auditeur est tout de suite plongé dans l’univers dépourvu de sérieux de Matante Mutante. Si vous vous attendez à une musique pleine de sens avec un discours organisé et profond, ne vous aventurez pas dans la présente péripétie. C’est avec une attitude totalement assumée que le quatuor traite de sujets se résumant à ‘’marde, grosses, vomi, chier, fourrer, etc.’’ Certes, certains esprits rigides s’insurgeront contre la simplicité de ces compositions dénudées de sens, mais personnellement, aussitôt que le disque entre dans le lecteur, je décroche totalement du rythme effréné de notre société basée sur la vitesse et la performance.

Musicalement parlant, derrière leur façade clownesque, les joyeux lurons font un travail intéressant qui vaut la peine d’être examiné en détail. À la guitare, Mathieu Tremblay assure très bien son rôle sans l’aide d’un compatriote pour compléter son travail. Il induit des mélodies diversifiées allant d’un esprit ‘’métal’’ jusqu’au ‘’rock’’ en passant par du ‘’pseudo reggae’’. À la basse, Éric Tremblay se fait un peu discret par moments, mais sa contribution est toujours bien audible. Il n’apporte rien d’extraordinaire ou de spectaculaire, mais il se veut tout de même essentiel et est le principal acteur de l’ambiance lourde et la prestance colossale que Matante Mutante dégage. À la batterie, Dave Morais est en grande partie garant du côté agressif de la formation avec ses ‘’double bass drums’’ et son jeu ne se concentrant pas seulement sur quelques éléments de son instrument. Aux vocaux, Steeve Gagnon est responsable de toute la vulgarité divulguée par le quatuor. Il crie, il gueule, il chante et il le fait d’une belle façon. Son style est tellement spécial qu’il est difficile de bien le définir. En effet, toute cette discordance qu’il expose rend l’expérience encore plus savoureuse. Par ailleurs, son fort accent saguenéen est absolument délicieux. De nos jours, trop de chanteurs essaient d’adopter un genre ‘’international’’ au détriment du charme de leur élocution. Heureusement, dans le cas présent, tout le caractère est conservé et cadre merveilleusement avec le message délivré.

Un aspect qui m’a fait sourciller est la présence de la pièce ‘’Ton Bon Lait’’ au présent effort. Elle se veut la chanson la plus tranquille de l’album et cadre plus ou moins avec l’ensemble musical que propose le groupe. Elle est certainement plus accessible que le reste de l’opus, mais vient en quelque sorte briser le rythme démentiel mis en place par ‘’ Y A Un Os Dans L'Baloney’’. Je n’insinue pas qu’elle est mauvaise ou moins bien composée que les autres pistes, mais je ne l’aurais peut-être pas mise dès le début surtout que ‘’Que Voulez Vous Calavera?’’ propose une intensité élevée tout de suite après.

Sur une note un peu plus technique, je tiens à préciser que l’album fut enregistré et mixé par François C. Fortin qui est bien connu sur la scène Métal québécoise. Encore une fois, son travail est impeccable.

En résumé, avec ‘’Un Os Dans L’Baloney’’, Matante Mutante s’introduit officiellement sur la scène Métal francophone et prend place en offrant un produit qui mérite de faire un tour dans votre lecteur de disques. Si Freud écoutait l’album, il dirait assurément que le quatuor présente une fixation au stade anal et phallique de leur développement psychosexuel. Par contre, l’univers totalement décousu dans lequel ils réussissent à emmener l’auditeur est tout à fait exquis. Certes, la dimension musicale de l’album n’est pas des plus originales, mais l’expérience offerte est très immersive et efficace.


  Note de MU : 8.3/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau