Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2479
Nouvelles: 27666
Entrevues: 119
Critiques en Vrak
Groupe: Aeon
Album: Aeons Black
Aeon, c’est comme Cannibal Corpse mais avec des sujets qui ne sont pas gore mais plutôt antireligieux. L’album précédent m’avait grandement plu, c’était...
Groupe: Rage
Album: Beyond The Wall
Pas de problème pour le trio Allemand, ils font une pause d’un an pour sortir le smash « Trapped! » et se permettent un mini album un peu plus tard dans l’année. À quoi ces gars-là carburent ? Au...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Judas Priest
 Album: Unleashed in the East (1979)
Note:
9.5/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Columbia / Sony

Format :

Liste des pistes :

01. Exciter  
02. Running Wild  
03. Sinner  
04. The Ripper  
05. The Green Manalishi (With The Two-Pronged Crown)  
06. Diamonds And Rust  
07. Victim Of Changes  
08. Genocide  
09. Tyrant  
10. Rock Forever (Bonus)  
11. Delivering the Goods (Bonus) 
12. Hell bent for leather (Bonus)  
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Frederic Lair
 
Permettez que je m’incline devant le maitre avant de commencer cette chronique ( ceci dit, je ne me prosterne pas si souvent, eu égard à mon grand âge et au manque de souplesse de mes lombaires, les maitres n’étant pas si nombreux. Même si, comme le dit un ami : « il n’y a pas de jeunes maitres, ni de vieux maitres, il n’y a que des maitres », certains restent plus vénérables que d’autres. Fin de cette parenthèse )




Judas Priest, l’une des figures emblématiques du heavy metal, père spirituel de tous avec la Vierge de Fer !




Une machine mise en marche en 1974 ( eh oui, il y a trente ans ! ) du coté de Birmingham en Angleterre et toujours en activité. Une mécanique d’une portée et d’une précision diabolique.
Si j’ai choisi de vous parler de « Unleashed in the east », le premier album live du groupe, c’est que la carrière du grand Prêtre est vaste et variée, oscillant d’un hard rock seventies à un heavy speed tonitruant, et que ce cd m’apparaît comme le point charnière culminant de sa discographie. A chacun d’explorer les horizons en amont et en aval de celui-ci.




Cet album live représente à mes yeux la quintescence d’un Judas passé et à venir. Halford y chante divinement bien ( voilà, ce que personellement j’appelle une grande voix ! ), Downing et Tipton s’y livrent des duels de guitares anthologiques et toute l’imagerie du groupe y est déjà présente : les clous, le cuir, la casquette et la grosse moto ( il fallait les voir sur scène à cette époque-là... la machine à rêves absolue de tous metalleux. Une tuerie ! )
Je ne présenterai pas chacun des titres de cet album ( vous les connaissez déjà ou les découvrirez. Que du bon !), mais préciserai quand même, que la version remasterisée comporte trois titres de plus, donc du bonheur supplémentaire.




Oh, et puis finalement, je ne peux m’empêcher de vous parler de mes trois morceaux préférés que sont « Ripper » avec sa voix insidieuse et son ambiance de rue sombre, « Diamonds and rust », reprise survitaminée de Joan Baez, où le solo de la guitare vient jouer avec la voix de Rob dans le dernier couplet et « Tyrant », joyau parmi les joyaux, mémorable pour la mélodie de son break ( véritable marque de fabrique du Prêtre ) et ses duels de guitares ciselés et jouissifs.




Voilà... un monument !




Halford et ses acolytes ont décroché en des temps ancestraux le titre suprême et honorifique de « metal Gods », et quel que soit leur devenir à présent, rien ne pourra jamais les y en détrôner.
Pour les plus jeunes qui ne connaissez le groupe que par ses compositions récentes, jetez donc une oreille sur ce que sont les bases fondamentales de notre musique, comme on pu l’être Deep Purple à leur époque et Helloween à une autre, et pour les moins jeunes ( ou les un peu plus vieux ! ), replongez donc avec nostalgie dans le creuset prolifique du métal d’hier et d’aujourd’hui, bien plus culte que désuet.




A jamais votre serviteur.



  Note de MU : 9.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau