Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2458
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Inner Odyssey
Album: Have A Seat
Le titre de l’album se traduirait aisément par « Tire-toi une bûche » car si je comprends bien, le concept fait qu’en gros, ce groupe de Beauport tente de vous inviter...
Groupe: DevilDriver
Album: DevilDriver
Paru en 2003, l’album ‘self titled’ de DevilDriver, fut un peu oublié par le public contrairement aux deux suivants. Monstre sans âme pour certain, prodige musical pour les autres, peu importe,...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Oxidized Faith
 Album: Destiny of Mankind - Muster for Death (2009)
Note:
7.8/10
Style : Death Metal

Compagnie : Indépendant

Format : CD

Liste des pistes :

01. Psychic Vampires
02. Inadvertently Dark Structures
03. D.O.M. (Destiny of Mankind)
04. Le Judgment
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Pierre-Yves Bédard
 
Pierre-Yves Bédard
Depuis maintenant quelques années, la technologie avancée permet aux formations qui entrent en studio de modeler leur musique par ordinateur au lieu d'enregistrer chaque instrument "a la mitaine". En effet, ces nouvelles méthodes de travail ont révolutionné la musique et a rendu le processus d'enregistrement et de mastering d'autant plus cruciaux. Bien entendu, qui dit technologie de pointe dit utilisation de cette dernière a son maximum. C'est dans cette optique que des groupes de Death Métal Technique Extrême comme Brain Drill, pour n'en nommer qu'un seul, sont nés. Le quatuor dont il sera question dans les prochaines lignes fait partie de ce mouvement où la vitesse n'a plus de limite.  

Tout d'abord, ce qui vient fouetter l'auditeur des les premières secondes de l'écoute est l'intensité décapitante qu'expose Oxidized Faith. Plus précisément, chaque instrument est utilisé à son plein potentiel pour créer un feu roulant qui ne s'arrête que quelques secondes, le temps que le disque change de piste. En effet, le vocaliste décharge un flot guttural aussi varié qu'un buffet chinois. Il va dans les aigus, les graves, il expire, il inspire, il "pig squeel" et j'en passe. Dans le même ordre d'idées, le travail d'écriture des paroles est bien fait et ces dernières valent la peine d'être explorées. A la basse, Jean-Michel Fournier se fait plutôt discret lors des premières chansons, mais se démarque un peu plus vers la fin de l'expérience. Je crois que sa contribution pour les prochains efforts devrait encore être supérieure pour amener une autre dimension et une plus grande variété. À la guitare, Martin Fortier fait vibrer ses cordes de façon démentielle pour créer des mélodies à la fois tordues et vertigineuses. Il se permet aussi quelques brillants solos qui renverseront l'auditeur à coup sûr. Malheureusement, je trouve qu'il est un peu trop seul pour accomplir l'énorme défi que représente son instrument. Plus précisément, la guitare prend une place énorme dans le Métal et j'aurais apprécié que quelqu'un vienne le supporter soit en mettant en scène une mélodie plus stable pendant qu'il se démarque ou tout simplement en renchérissant son travail de maître de quelque façon que ce soit. À la batterie, Jean-Philippe Bouchard anéantit absolument tout sur son passage. Il fait aller son double bass drum et ses baguettes à la vitesse de la lumière, ce qui crée une ambiance destructrice digne des tranchées d'une guerre mondiale. Certes, son apport est un bon exemple de l'utilisation des moyens technologiques nommés en début de critique, mais sa performance représente à merveille ce à quoi je m’attends du Death Métal Technique Extrême. Malheureusement, à certains moments, la sensation d'écouter une musique naturelle s'estompe tellement tout est parfait et coupé au couteau.

Dans un autre ordre d'idées, je ne peux passer sous silence le côté matériel de cette sortie. Le design extérieur de la pochette est réussi et l'intérieur est tout aussi intéressant à admirer. Le concept cadre bien avec l'image projetée par le côté musical du groupe et vient renchérir l'expérience de belle façon. Les clichés des membres ainsi que du modèle féminin s'amalgament bien avec le décor proposé.

En résumé, Oxidized Faith entre en scène avec un EP qui saura attirer les regards à tous les niveaux, sa vélocité désarmante et le soucis de composition derrière chaque pièce fait en sorte que ''Destiny of Mankind - Muster for Death'' est stimulant et plaisant à déguster même si le cortex de l'auditeur devient comme du Jell-O après les quatre pièces présentées. Malgré tout, un certain travail reste à faire avant de pouvoir dire que les Montréalais sont vraiment au sommet de leur art.

''L'injustice n'est qu'une crypte
Remplie d'âmes mortes
Prononçant haut et fort
Les versets maudits
D'une ''impoésie''
Telle la sentinelle
D'éternels juges''


  Note de MU : 7.8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau