Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2466
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Angra
Album: Aqua
Après une longue pause à la suite de ses problèmes légaux avec sa compagnie de disque, Angra est finalement de retour en 2010 avec son nouvel album ‘AQUA’ à paraître officiellement cet automne. Nul...
Groupe: Arch/Matheos
Album: Sympathetic Resonance
J’ai deux mots pour vous : Dream Theater... mais joué par un membre et un ancien membre de Fates Warning, le guitariste Jim Matheos qui est présent...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Dommin
 Album: Love Is Gone (2009)
Note:
7.0/10
Style : Suomi Metal

Compagnie : Roadrunner Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. My Heart, Your Hands
02. New
03. Evenfall Hollow
04. Tonight
05. Love Is Gone
06. Dark Holiday
07. Without End
08. Within Reach
09. Closure
10. Making The Most
11. One Feeling
12. I Still Lost
13. One Eye Open
14. Honestly
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Malgré sa sonorité très européenne, la formation Dommin est originaire de Los Angeles. Le nom du groupe vient du compositeur/chanteur/guitariste Kristopher Dommin. L'album "Love Is Gone" est la première offrande de la formation, qui est également composée de Billy James (basse), Konstantine (clavier) et de Cameron Morris (batterie).

Dès les premières notes, nous pouvons rapidement remarquer le style très mélancolique de Dommin. Oeuvrant dans un répertoire avec de fortes influences musicales à HIM et plusieurs groupes mélodiques finlandais, le vocal ira surtout chercher les amateurs de The 69 Eyes. Même s'il plonge quelques fois dans le heavy metal sur une pièce comme "I Still Lost", on sait que l'utilisation des claviers sera principalement théâtrale sur "My Heart, Your Hands" avec une touche fortement émotionnelle. Heureusement, le rythme a plus d'intensité sur "One Feeling", qui est réalisé avec une plus grande présence de la guitare.

Au cours du disque, on sent que Dommin se cherche encore avec un petit clin d'oeil funky sur "New" ou une approche plutôt à la Depeche Mode sur la pièce "Tonight". Bref, vous pouvez voir que les guitares ne sont pas très agressives et que le style touche moins au metal que ses pairs européens. Personnellement, le style gothic metal/rock est mon style préféré, mais Dommin n'est pas assez percutant sur ce disque. Le rythme des titres demeure dans un créneau mid-tempo similaire. Donc, les premiers titres attirent l'attention, mais on vient à en perdre le goût de l'écouter dans son intégralité. Je dirais que le plus gros défaut de l'album est la redondance et l'absence de diversité dans les mélodies. Au niveau musical, l'ambiance est créée de belle façon, mais rien ne sort assez du lot.

En général, "Love Is Gone" n'est pas un mauvais disque, mais il n'a pas assez de titres surprenants et la guitare est beaucoup trop mis en arrière-plan. C'est le genre de disque que vous remarquez bien vite que le son de la guitare a été diminué pour baisser son agressivité. Parfois, quand on veut trop faire dans la mélancolique et l'émotion, on en vient à oublier de créer cette émotion.

Meilleures pièces: "One Feeling", "My Heart, Your Hands"

MySpace: http://www.myspace.com/dommin


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau