Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Turisas
Album: Battle Metal
Tout d'abord, je me dois de faire un ajustement sur le genre musical de Turisas. Classons-les comme "héroïc viking folklorique métal". Avec cette description, vous en savez déjà pas mal plus...
Groupe: Acrassicauda
Album: Only The Dead See The End Of The War
Formé en 2000, le groupe Acrassicauda (« scorpion noir ») nous vient de Baghdâd, Irak, en passant par la Turquie et la Syrie, et finalement les États-Unis. Effectivement, il peut sembler étrange que...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Tribunal
 Album: Veux-tu un bonbon? (2010)
Note:
8.0/10
Style : Avant-Garde Metal

Compagnie : Indépendant

Format : Démo

Liste des pistes :

01. Intro
02. Propagande
03. Fleur Bleue
04. Hécatombe
05. Nathalie
06. Crever pour l'humanité
07. Bénédiction
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : François Toutée
 
François Toutée
Véritable OVNI de la scène Metal québécoise, Tribunal est le genre de groupe qui ne se laisse pas cataloguer facilement. Mais rien n’est impossible pour le poseur d’étiquette avide que je suis, je suis donc arrivé à la conclusion qu’il s’agit d’un groupe de Blackened Experimental Progressive Rock/Death Francophone, rien de moins. Intrigant n’est-ce pas ? Leur première démo, Veux-tu un bonbon, ne l’est pas moins.

On débute doucement avec une introduction sobrement nommée ‘Intro’, qui, du haut de ses 48 secondes, est bien agréable et nous plonge dans une ambiance mystérieuse limite Égypte antique. On embarque aussitôt avec Propagande, à mon humble avis la meilleure pièce de cette démo. On y entend des sonorités issues de tous les horizons musicaux et des contrastes saisissants, avec des passages très brutaux suivis de riffs de guitares ‘clean’ très entrainants, mais aussi du chant Death et clair superposé, pour un effet très réussi.

La chanson suivante, Fleur Bleue, est plus conventionnelle mais reste intéressante : les mélodies sont accrocheuses et la touche progressive est toujours présente. Hécatombe flirt avec le Folk Metal avec ses mélodies apaisantes (pas trop longtemps, ne vous inquiétez pas), Nathalie est mon autre coup de cœur de la démo, très agressive et dotée d’un refrain pour le moins surprenant. Quant à Crever pour l’humanité, ce n’est pas ma préférée, mais elle demeure très appréciable et a le mérite d’être la première chanson Death Metal à avoir participé au Secondaire en Spectacle. Enfin, la chanson bonus, Bénédiction, est une sorte d’OVNI dans l’OVNI, une pièce instrumentale très réussie.

Au niveau de la production, ce n’est évidemment pas le son le plus brutal du marché, mais pour une démo, la qualité sonore est très correcte. L’interprétation est excellente, en particulier en ce qui concerne les chants (qui alterne ‘growl’ profond et puissant, ‘scream’ Black et chant clair) et la batterie, très technique. Les guitares ‘clean’ sont aussi très bien rendues, ce qui donne une sonorité très particulière à cette démo.

Au final, Veux-tu un bonbon? est une démo très réussie, et je vous conseille fortement de garder un œil (et peut-être deux, tant qu’à faire) sur Tribunal.


  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau