Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Into Eternity
Album: The Incurable Tragedy
Into Eternity est un groupe de Death Metal Mélodique Progressif de Régina en Saskatchewan qui n’a plus besoin de présentation. Leur façon de mélanger les styles, la qualité de leur travail et leur...
Groupe: Disease Illusion
Album: Backworld
Les deux pieds dans le ciment suédois, ce groupe italien pige généreusement dans la talle offerte par les groupes du pays qui a mis au monde Mats Sundin pour nous remettre sous le...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Monarque
 Album: Traditions, Blapshemes et Sacrifices (2009)
Note:
9.2/10
Style : Black Metal

Compagnie : Les Productions Hérétiques

Format : Cassette

Liste des pistes :

Côté A:

01. Intro 2007
02. Ces Immondices
03. Aux Confins de ses Abîmes
04. Vent du Nord
05. La Vallée des Larmes

Côté B:

06. Intro 2009
07. Mes Blessures
08. Je ne suis Pas
09. An Eternal Kingdom of Fire (Judas Iscariot cover)

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Pierre-Yves Bédard
 
Pierre-Yves Bédard
Si vous êtes un amateur de Black Métal pur et dur, vous avez assurément remarqué que chaque groupe culte a un disque, une cassette ou un vinyle enregistré en concert dans des conditions plus ou moins douteuses. En effet, Mayhem a son ‘’Live In Leipzig’’, Nargaroth a son ‘’Crushing Some Belgian Scum’’, Judas Iscariot a son ‘’Under The Black Sun’’ et j’en passe. Avec ‘’Traditions, Blasphèmes et Sacrifices’’, Monarque emboîte le pas et offre ce concept unique à ses amateurs. Plus précisément, l’opus en question se veut un amalgame de pièces performées pendant les tournées ‘’Traditions et Blasphèmes’’ et ‘’Blasphèmes et Sacrifices’’.

Tout d’abord, avant de parler de l’aspect musical, il m’est important de discuter de l’aspect matériel de l’offrande. Tout d’abord, à mon humble avis, le choix du médium qu’est la cassette augmente l’effet rétro-crasseux et le fait qu’elle soit bleue opaque avec ‘’MONARQUE LIVE’’ écrit à la main dessus donne un effet de proximité avec l’auteur de l’œuvre. Par ailleurs, elle est enveloppée soigneusement avec une page de la Bible brûlée, ce qui démontre un perfectionnisme intéressant tout en délivrant un message clair. De plus, une affiche pliée exposant des photos des performances du groupe et d’autres concepts artistiques sert de pochette à la cassette en question. À noter qu’en plus d’être limitée à 55 copies, elle vient avec un autocollant promotionnel et une épinglette.

Musicalement parlant, ‘’Traditions, Blasphèmes et Sacrifices’’ se veut délectable. Certes, la qualité sonore n’est pas optimale, mais elle est loin d’être exécrable. Pour une bande sonore captée à l’aide d’un micro de caméra vidéo, le résultat est loin d’être décevant. Au contraire, l’expérience est d’autant plus phénoménale, car elle rapproche l’auditeur de l’atmosphère dans laquelle il est plongé lors d’un spectacle, soit une odeur de cuir, de crasse et de sang mélangée à une chaleur humide. Il ne suffit que de fermer les yeux et le protagoniste principal apparaît dans l’imaginaire de l’amateur avec toute son intensité et son énergie sur scène. Dans un autre ordre d’idées, le choix des pièces faisant partie de l’opus est tout à fait approprié. Il résume bien ce que le ‘’one man band’’ a créé depuis sa conception. Monarque offre même une reprise du légendaire Judas Iscariot qui est jouée avec une violence et une brutalité qui rend bien hommage à la formation américaine. Finalement, les introductions des spectacles de 2007 et 2009 sont aussi présentes et mettent l’auditeur en contexte tout en exposant le talent du leader de la formation pour créer des passages ambiants à glacer les os.

En résumé, ‘’Traditions, Blasphèmes et Sacrifices’’ est une belle conclusion aux tournées québécoises du groupe et vient boucler la boucle en attente de nouveau matériel. L’offrande se veut non seulement une expérience musicale immersive, mais s’expose plutôt comme un objet de collection, voire même une œuvre d’art. Dans une industrie où plusieurs feraient n’importe quoi pour se faire connaître et récolter toujours plus de billets verts sans faire d’efforts, Monarque nous ramène directement à l’essence même du Black Métal qui ne se veut pas seulement un style musical parmi tant d’autres, mais une culture et une manière de penser.

‘’Je profane et je dégrade ce qui est bien ce qui est mal. Je méprise la voie du christ ces impostures, ces immondices.’’


  Note de MU : 9.2/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau